Enola Holmes T2

Enola T2 - Nancy Springer.gif
L’affaire Lady Alistair ★★★★
de Nancy Springer – (2007) – 265 pages
Résumé: Ceux qui disent que Sherlock Holmes est le meilleur détective du monde ignorent encore l’existence de sa sœur : Enola Homes ! Deuxième enquête pour Enola Holmes : retrouver une jeune lady disparue dans les dangereux bas-fonds de Londres…Londres, 1889. Enola Holmes, sœur du célèbre Sherlock, a échappé à la vigilance de ses frères pour mener sa vie en toute autonomie. Elle a ouvert un cabinet de « Spécialiste en recherches, toutes disparitions », au nom d’un Dr. Leslie Ragostin, dont elle se fait passer pour la secrétaire, Ivy Meshle, grâce à force fausses bouclettes, maquillage et dentelle. Son premier client : le Dr. Watson en personne ! Il veut que Ragostin retrouve la cadette de Sherlock, car l’inquiétude de ce dernier ne cesse de croître pour la jeune fugueuse. Si Ivy Meshle décline évidemment l’offre, elle s’intéresse en revanche à un autre cas que lui mentionne Watson : la disparition de la jeune fille d’un baronet, Lady Cecily Alistair. Grimée sous les traits de l’épouse Ragostin, Enola commence alors son enquête auprès de la mère de la disparue, Lady Theodora. Mais en examinant les appartements de Cecily, Enola découvre que la jeune lady Alistair est loin d’être une adolescente bien comme il faut…
Mon avis: Je me suis procurée rapidement le deuxième tome après avoir adoré le premier « La double disparition ». Et je l’ai lu en un rien de temps! Parfois c’est terrible de se dire qu’on lit trop vite :p
J’ai littéralement dévoré ce livre! Je l’ai même trouvé meilleur que le précèdent, l’intrigue est plus touffue et encore plus prenante. Les personnages sont toujours aussi intéressants. Notre jeune héroïne, Enola, qui s’était enfuie de chez elle dans le premier volet, a ouvert un cabinet « spécialiste en recherche, toutes disparitions » sous une fausse identité, en plein coeur de Londres. Elle vit seule.. la solitude semble lui coller à la peau (Enola = Alone), mais ne voulant pas renoncer à sa liberté. elle préfère vivre ainsi plutot que d’aller en pensionnat.
Dans ce tome, on croise bien sur Sherlock Holmes qui essaye en vain de retrouver la trace de sa cadette, mais aussi le Dr Watson!
Enola essaye de résoudre le mystère qui entoure cette affaire et découvre toute seule la vérité sur la disparition de Lady Alistair. J’ai trouvé ce volet un peu plus sombre, car on découvre la misère, les bas-fonds de la société Anglaise de la fin du 19eme siècle. Mais il y a toujours de l’humour, notamment lorsque Enola se déguise en différents personnages ! Elle tient ça de son frère apparemment ! =)
Bref, c’est un très bon bouquin, avec toujours des codes à déchiffrer! Le livre en lui même est très beau: j’adore les couvertures, mais aussi la police utilisée. Ca vaut vraiment le coup d’oeil. J’ai hâte de me procurer le 3eme.

 

9 réflexions au sujet de « Enola Holmes T2 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s