Enfant 44

enfant 44.jpg
Enfant 44
de Tom Rob Smith – (2008) – 518 pages

Résumé: Un suspense inouï qui vous prend à la gorge, le portrait d’un homme en quête de vérité, ou péril de sa vie et de celle des siens, la restitution magistrale de cette implacable machine à broyer les hommes que fut le système soviétique.
Le premier roman d’un jeune auteur qui fait une entrée fracassante sur la scène littéraire internationale. Hiver 1953, Moscou. Le corps d’un petit garçon est retrouvé sur une voie ferrée. Agent du MGB, la police d’Etat chargée du contre-espionnage, Léo est un officier particulièrement zélé. Alors que la famille de l’enfant croit à un assassinat, lui reste fidèle à la ligne du parti : le crime n’existe pas dons le parfait État socialiste, il s’agit d’un accident.
L’affaire est classée mois le doute s’installe dans l’esprit de Léo. Tombé en disgrâce, soupçonné de trahison, Léo est contraint à l’exil avec sa femme, Raïssa, elle-même convaincue de dissidence. C’est là, dans une petite ville perdue des montagnes de l’Oural, qu’il va faire une troublante découverte : un autre enfant mort dans les mêmes conditions que l' » accident  » de Moscou. Prenant tous les risques, Léo et Raïssa vont se lancer dans une terrible traque, qui fera d’eux des ennemis du peuple…

Mon avis: WOW! J’ai vécu pendant plusieurs jours en URSS durant les années 50, j’ai côtoyé de terribles agents du MGB et connu la délation entre voisins.. si si je vous assure ! Ce livre m’a tellement transportée que j’ai l’impression d’être encore dedans.

C’est un réel coup de coeur que j’ai eu pour ce livre. Il s’agit du premier roman de Tom Rob Smith, et je lui dis chapeau! Son écriture est fluide, et on a l’impression de lire un scénario de film.

Je ne m’attendais pas du tout à une telle histoire, j’avais à peine lu le résumé, je me suis jetée dans l’inconnu. Pour info, j’avais reçu ce livre grâce à blog-o-book par erreur ^^ » On m’avait dit que je n’étais pas obligée de le lire s’il ne m’intéressait vraiment pas, j’allais bien sur le lire, mais il a patienté un petit moment dans ma PAL quand même. Donc je m’imaginais une histoire qui se déroulerait durant la seconde guerre mondiale, alors que ce n’est pas du tout le cas! Mais je n’ai pas le moins du monde été déçue.

L’histoire se déroule en 1953, la délation est omniprésente et justifiée par le régime autoritaire Stalinien. La population est en permanence surveillée, et les opposants présumés au pouvoir sont soit tués, soit envoyés au goulag avec leur famille. Je connaissais plus ou moins cette terrible période de l’histoire, mais là, j’ai eu l’impression d’y être, et ça été terrible. L’auteur s’est vraiment bien documenté sur le sujet, et son récit semble réel !

Il s’agit d’un thriller, et d’un vrai! Les personnages sont touchants: bien que Léo Démidov soit membre du MGB et qu’il ait indirectement condamné à mort beaucoup d’individus, sa volonté de rechercher (malgré le risque d’être exécuté) le coupable de telles ignominies m’a touchée. Il évolue tout au long du roman, ce qui fait qu’il est vraiment complexe, d’ailleurs tous les personnages de ce roman le sont ! On ne sait pas à qui se fier dans ce pays où tout le monde obéit aveuglement pour sauver sa peau. Il y a quelques passages assez durs, notamment les descriptions des cadavres d’enfants. Ce tueur en série est vraiment indéchiffrable et la découverte de son identité est encore plus incroyable!!!

Une vraie réussite, et un jeune auteur qui est déjà un surdoué du polar!

Un grand merci à BOB et aux éditions POCKET!

46090835_p.jpg

10 réflexions au sujet de « Enfant 44 »

  1. La plume et la page

    J’avais déjà lu une bonne critique de ce bouquin il y a quelques semaines. Ton avis me donne encore plus envie de le lire! Mais pour l’instant, je préfère m’attaquer à ma PAL (qui a besoin de fondre un peu!).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s