La séance

IMG_0016.JPG

La séance

de John Harwood – (2010) – 359 pages
Quelle belle couverture! Rien que pour celle ci je me serais achetée ce livre, mais autre bonne raison: l’histoire se déroule durant l’ère Victorienne! Tout ce que j’aime à priori. Et oui je n’ai pas pu lâcher une seule seconde ce roman.
.
L’intrigue est exactement comme je les aime:
En 1889, une jeune femme, du nom de Constance Langton, apprend qu’elle hérite d’un manoir en décrépitude et qui s’est forgé une mauvaise réputation au cours des siècles. Plusieurs de ses anciens propriétaires ont disparu de manière inexpliquée.
.
Je trouve que la quatrième de couverture révèle un peu trop de choses, c’est pour cela que je pense qu’on peut se passer de la lire! Il suffit de savoir qu’il sera question d’un manoir sinistre et hanté, de séances de spiritisme, d’une Angleterre Victorienne très bien décrite. En résumé un roman gothique qui se révèle efficace !
.
Dès qu’on embarque dans cette histoire, il est très difficile d’en sortir, et de penser à autre chose! Etant une vraie froussarde j’ai été servie. ^^ L’atmosphère lugubre et inquiétante est très réussie, j’avais froid dans le dos quand je lisais les descriptions de ce manoir, et des terribles événements qui y ont eu lieu. Mais je ne pouvais pas m’arrêter de tourner les pages malgré le fait que j’avais la chair de poule, ce roman a la capacité d’hypnotiser son lecteur, et on a qu’une envie: lever la mystère qui entoure ce manoir.
.
La construction de ce roman est idéale: les récits de plusieurs personnages (Constance, Eleanor Unwin et John Montague) s’entrecroisent, permettant d’avoir plusieurs versions des faits.. mais ça perturbe aussi: qui croire au final ? En tout cas pour ma part, j’ai été menée par le bout du nez :]
.
Le suspense est à son comble, j’ai frissonné quand j’entendais des pas sur le plancher s’approcher, j’ai sursauté à plusieurs reprises, et j’ai pris peur pour les héroïnes (en 1868 et 1889).
.
L’écriture de John Harwood est très agréable et fluide, tout comme les romans Victoriens ayant été écrits au XIXeme siècle. Bref ce roman est une belle réussite que je recommande à tous les amoureux de romans victoriens!
.
.

27 réflexions au sujet de « La séance »

  1. Shopgirl

    Cette couverture est magnifique !
    Ton avis est intéressant, je sens que c ‘est un livre parfait pour les vacances, quand on a le temps de lire sans trop s’arrêter, se plonger dans l’intrigue jusqu’à plus soif.

    J'aime

  2. Maeve

    Je confirme : livre génial! La fin est inattendue, on finit par penser, en ce qui concerne Constance, que… (je ne dis pas quoi exprès) et puis finalement non !
    J’ai beaucoup aimé le jeu des « doubles »…

    J'aime

  3. Emilie

    J’ai aussi vu le billet sur le blog de Keisha et c’est pourquoi ce titre est sur ma LAL, peut-être bientôt sur ma PAL, avec un peu de chance (pour moi, pas pour ma PAL …^^)

    J'aime

  4. aventuresheteroclites

    Je l’ai reçu en partenariat (j’avais aussi lu les avis enthousiastes de Lou & Keisha dont je suis les blogs, et je me suis donc jetée dessus quand il a été proposé) et j’ai passé un agréable moment de lecture, sans être éblouie. C’était dépaysant, bien construit, avec du suspense et tutti quanti, mais je ne sais pas, un petit quelque chose (écriture trop fluide) m’a manqué.
    x

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s