Expiation

52903848.jpgExpiation ★★★+

de Ian Mcewan – (2005) – 488 pages

4eme de couverture:
Sous la canicule qui frappe l’Angleterre en ce mois d’août 1935, la jeune Briony a trouvé sa vocation : elle sera romancière. Du haut de ses treize ans, elle voit dans le roman un moyen de déchiffrer le monde. Mais lorsqu’elle surprend sa grande soeur Cecilia avec Robbie, fils de domestique, sa réaction naïve aux désirs des adultes va provoquer une tragédie. Trois vies basculent et divergent, pour se recroiser cinq ans plus tard, dans le chaos de la guerre, entre la déroute de Dunkerque et les prémices du Blitz. Mais est-il encore temps d’expier un crime d’enfance ? Un roman dans la grande tradition romanesque, où Ian McEwan, tout en s’interrogeant sur les pouvoirs et les limites de la fiction, restitue, avec une égale maîtrise, les frémissements d’une conscience et les rapports de classes, la splendeur indifférente de la nature et les tourments d’une Histoire aveugle aux individus.

Mon avis: Voici un roman dans lequel je suis restée un long moment ! Et j’ai beaucoup aimé.

Il y a quelques années j’avais vu le film avec Keira Knightley et James Mcavoy, mais j’en garde très peu de souvenir, et je ne crois pas avoir été particulièrement emballée par cette histoire. Pourtant j’ai décidé de donner une chance à ce roman, et par la même occasion lire un premier roman de Ian McEwan.

L’histoire débute en 1935, en Angleterre et dans un milieu bourgeois. La jeune Briony Tallis n’a que treize ans à l’époque, elle passe son temps à écrire des pièces de théâtre. Mais c’est sous cette terrifiante canicule que Briony va changer à jamais sa vie et celle de sa soeur Cécilia, et de Robbie le fils de la femme de ménage des Tallis. La jeune fille va mal interpréter les évènements qui vont se jouer sous ses yeux, et ainsi elle va commettre un acte irréversible dont elle passera le restant de ses jours à expier.

C’est un récit bouleversant. J’ai tout de suite ressenti le drame peser sur ce roman.. comme une tension omniprésente. Le roman est divisé en 4 parties, et c’est dans la première partie qui se passe en 1935 que le drame va se produire.. Les parties 2 et 3 se déroulent durant la seconde guerre mondiale, du point de vue de Robbie dans un premier temps. Et enfin de celui de Briony qui est alors infirmière, et qui s’est coupée volontairement de sa famille afin de payer pour son crime passé..

J’essaye de ne pas trop révéler de choses, car c’est un roman qui recèle de révélations inattendues et d’ailleurs j’aurais été davantage surprise si je n’avais pas visionné le film avant …

Le style de l’auteur est vraiment appréciable! Il s’agit tout de même d’un roman très dense, et il y a très peu de dialogues et beaucoup de pages descriptives .. mais ça se lit avec engouement ! Dans ce livre il y a aussi une réflexion sur l’écriture très intéressante !

C’est donc secouée et impressionnée que je ressors de cette lecture. Je vous la conseille vivement !

26 réflexions au sujet de « Expiation »

  1. Océane

    Je l’avais lu à sa sortie, et j’avais ressentie une légère déception, je ne sais plus pourquoi… Mais je l’ai relu l’an dernier, parce que je me demandais encore ce qui avait pu me déplaire à l’époque ?? Et bien je ne sais pas, car cette seconde lecture à été plus savoureuse ! Étrange, mais tant mieux !

    J'aime

  2. Maeve

    Je l’ai lu l’été dernier et j’avais adoré ! Je n’ai toujours pas vu le film et pas trop envie de le voir d’ailleurs par peur d’être déçue.

    J'aime

  3. Sybille

    J’ai une amie qui l’a lu mais l’a abandonné, elle le trouvait trop descriptif ! Mais à voir, comment tu es emballée, je le tenterais bien, surtout que j’avais adoré le film !

    J'aime

  4. June

    C’est bizarre mais le film m’a plus marqué que le roman ! J’avais beaucoup aimé celui-ci mais j’ai eu du mal à le terminer… Il faudra vraiment que je le relise !

    J'aime

    1. Alicia

      La longueur, et la densité du roman peuvent dérouter le lecteur.. il y a quelques longueurs aussi.. mais je pense que le roman me marquera plus que le film ^^

      J'aime

  5. Chinchilla

    J’ai vraiment adoré ce livre, il est tellement poignant et bien écrit. J’ai bien aimé le film, peut-être parce que je l’ai vu après avoir lu le livre et donc que j’ai passé mon temps à analyser ce qu’en avait fait le réalisateur.

    J'aime

  6. Marie

    J’ai vraiment adore le livre et le film fait parti de mes « doudous » (ceux que je sors quand le moral va moyen.
    Je suis carrement dingue de la robe verte de K.K dans le film.
    Je rejoins Chinchilla pour se qui concerne l’analyse de la realisation : c’est un syndrome qui nous touche toute des qu’il s’agit d’une adaptation.

    J'aime

  7. La Ruelle bleue

    Expiation (le livre, hein, pas le film) est un chef-d’oeuvre ! Une atmosphère envoûtante, des personnages profonds, une histoire bouleversante qui hante longtemps l’esprit… Que j’aimerais ne pas l’avoir déjà lu pour le découvrir à nouveau !

    J'aime

  8. Emy

    Pour ma part, j’avais beaucoup aimé le film, mais je ne me suis pas encore lancée dans la lecture du livre qui l’a inspiré, bien que je connaisse son existence. Il faut que je remédie à ça, d’autant que j’ai déjà lu un Ian McEwan il y a longtemps, et j’en ai gardé un bon souvenir. :)

    J'aime

    1. Alicia

      Lis le !

      Ah ? Je n’ouvre jamais mon msn donc je n’ai pas vu ton invitation .. j’utilise que hotmail pour lire mes messages mais je ne suis jamais sur msn :s
      Sorry !~

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s