Oscar wilde et le cadavre souriant

oscarwildeetlecadavresouriant.jpg

Oscar Wide et le cadavre souriant ★★+

de Gyles Brandreth – (2009) – 411 pages

-Emprunt bibliothèque-

4eme de couverture: En 1883, Sarah Bernardt et Edmond La Grange dominent le théâtre mondial. Déterminé à faire fructifier sa renommée naissante après sa triomphale tournée américaine, le jeune Oscar Wilde se rapproche de ces deux monstres sacrés. Installé à Paris, il travaille avec La Grange à une nouvelle traduction d’Hamlet qui promet de faire des étincelles. Mais pour l’heure, elle fait surtout des victimes… La compagnie La Grange est frappée par une série de disparitions mystérieuses, et Oscar est bien décidé à en trouver le responsable. Entre jalousies artistiques, vices cachés et secrets de famille, le poète dandy découvre l’envers peu reluisant du décors flamboyant du Paris fin de siècle.

Mon avis: J’ai bien aimé le commencement de ce livre: Oscar Wilde, Conan Doyle et Robert Sherard (qui est toujours le narrateur) sont au musée des horreurs. Ils ont été invités par l’arrière-petit-fils de Madame Tussaud. Mais il s’agit en fait d’une mise en abime, puisque Wilde offre en cadeau à Conan Doyle, un livre relatant ses aventures passées, datant de 1883. Robert,  âgé de 21 ans, venait alors de rencontrer Wilde à Paris.

La majeure partie de ce 3eme opus est donc le manuscrit rédigé par Robert Sherard, le fidèle ami de Wilde. Nous nous retrouvons dans le Paris du 19eme siècle, dans le théâtre des La Grange, famille d’acteurs très réputés.

C’est bien ça qui m’a gênée je pense: 80% de l’intrigue se passe dans ce théâtre, dans les coulisses, au cours des répétitions (…). Mon intérêt s’est un peu estompé, ce milieu artistique ne m’est pas vraiment familier et j’ai eu du mal à m’attacher à ces comédiens plus égocentriques les uns que les autres, même si le drame les touche en plein fouet.

On a un aperçu du Paris scandaleux de la fin du 19eme siècle, on fait la rencontre de Sarah Bernhardt, mais aussi de poètes tel que Maurice Rollinat… C’est vraiment ça que j’apprécie le plus dans les romans de Brandreth: il fait renaitre tout ce beau monde et par la même occasion nous fait découvrir des personnalités qu’on ne connaissait pas forcement. Je ne connaissais pas Rollinat et ses poèmes « délicieusement choquants » comme le dit la comédienne, Sarah Bernhardt. C’est cette sensation de côtoyer des GRANDS de ce monde, qui est selon moi l’atout majeur de cette série.

C’est donc avec plaisir que j’ai retrouvé Oscar Wilde au début de sa carrière florissante. J’adorais le personnage de Robert dans les deux précédent tomes, mais je l’ai trouvé ici un peu mollasson.. sans grande importance sinon que d’être le fidèle toutou de Wilde :p

L’intrigue est quant à elle sans grande surprise, et c’est cela qui m’a le plus déçue: j’avais été impressionnée par l’intrigue d’Oscar Wilde et le jeu de la mort (un peu moins par Oscar Wilde et le meurtre aux chandelles), mais ici elle ne m’a vraiment pas emballée..

J’ai donc été déçue par ce roman.. La seule chose qui m’a fait continuer ma lecture, est mon vif intérêt pour Oscar Wilde, et l’impression que ce roman relate réellement la vie du célèbre écrivain. Je trouve très dommage de ne pas avoir aimé plus que ça ce livre, car justement je vous disais la dernière fois que je préférais les livres de Brandreth à ceux de Stephanie Barron.. c’est toujours le cas car ses intrigues et ses personnages sont plus fouillés bien que je sois plus mitigée concernant ce troisième tome :s

2 réflexions au sujet de « Oscar wilde et le cadavre souriant »

  1. Sybille

    Je n’ai toujours pas commencé le premier tome qui m’intéressait vraiment ! Mais vu ton avis pour le 3e tome, je ne sais pas si je continuerais la série une fois que je l’aurais commencé !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s