Divergent

  Divergent ★★★

de Veronica Roth – (2011) – 436 pages

Nathan Jeunesse

 4eme de couverture: Cinq destins. Un seul choix.

Dans un monde post-apocalyptique, la société est divisée en 5 factions.
À 16 ans, Tris issue de la faction des Altruistes doit choisir sa nouvelle appartenance, pour la vie !
Cas rarissime, ses tests d’évaluation lui donnent le choix : elle est divergente…
Elle doit cacher ce secret, susceptible de la mettre en danger de mort …

 Mon avis: Livre vedette au stand Nathan lors du dernier salon de Montreuil, j’attendais BEAUCOUP de ce roman ^^ Certes, j’ai bien aimé l’histoire, mais ce n’est pas le coup de coeur espéré.

Il s’agit encore d’un roman dystopique, qui laisse entrevoir un avenir peu joyeux pour l’Humanité. L’auteur ne nous précise pas à quelle époque se déroule l’action, mais on a à faire à un monde post-apocalyptique. La population est divisée en 5 groupes distincts, qui évitent de se mélanger: les Altruistes, les Audacieux, les Fraternels, les Érudits et les Sincères. Béatrice, notre héroïne fait partie des Altruistes. Cette communauté privilégie le don de soi: ils aident sans cesse leur prochain, ne font jamais preuve d’égoïsme ou de narcissisme. Béatrice ne se sent pas à sa place dans cette faction. Elle ne fait que jouer un rôle.

Tous les adolescents de 16 ans doivent passer un test d’aptitudes pour savoir pour quelle faction ils sont prédestinés.  Le résultat du test de Béatrice n’est pas probant. Elle est une « divergente » et ignore ce dont il s’agit, mais il lui est interdit de révéler cette information à quiconque. Elle choisit d’elle même la faction des Audacieux. Les Audacieux sont ceux qui luttent contre la lâcheté. Ils sont prêts à mourir plutôt que de se montrer faibles et peureux. Béatrice, qui se fait désormais surnommer Tris, est tenue de réussir toutes les étapes de son initiation pour quitter son statut de novice, et devenir une Audacieuse à part entière. Pour ce faire, elle devra par exemple sauter d’un train en marche, apprendre à se servir d’une arme, affronter ses peurs.. Les derniers du classement seront exclus de la société, et se retrouveront sans-faction: la pire chose qui puisse arriver.

Le personnage de Tris est particulièrement bien fouillé. Mais je ne sais pas si je me suis attachée à elle. Je n’ai pas compris dès le début pourquoi elle a préféré rejoindre le clan des Audacieux, qui sont de vrais casse-cous. (Ce n’est pas le choix que j’aurais fait personnellement :p) Mais je dois dire qu’elle est effectivement très courageuse, et à sa place dans cette faction malgré son apparence frêle et enfantine. Tris est difficile à cerner.. c’est une héroïne très complexe. Ses pensées, ses actes ne sont pas toujours charitables. Cependant elle change un peu des héroïnes habituelles. Le narrateur l’a décrit comme n’étant pas très jolie et petite. Mais c’est son courage qui fait toute sa force et sa beauté.

Les autres personnages sont aussi très intéressants: Quatre et Eric supervisent les nouvelles recrues. Ils sont impitoyables, et ils utilisent des méthodes peu orthodoxes. On dirait presque une sorte d’horrible bizutage: les novices sont encouragés à se faire tatouer, à repousser sans cesse leurs limites… Quatre est tout de même un de mes personnages préférés, car très séduisant ! Les amis que se fait Tris sont aussi attachants: Al, Will, Uriah Christina..

Un peu comme Hunger Games, ce roman est complétement amoral. Il n’y a pas de bons sentiments: la réalité dans ce monde futur est dure, sans pitié. Les personnages sont malmenés, maltraités tout au long du roman! Mais c’est cela que j’aime dans les romans jeunesse dystopiques: ils dépeignent un futur qui fait froid dans le dos ! C’est pas mal sanglant aussi. Beaucoup de personnages importants meurent à l’issue de ce premier tome. Je suis franchement curieuse de lire le deuxième tome (qui sortira à l’automne 2012).

Mes réserves portent sur le déroulement du roman: pendant les 3/4 de l’histoire, qui correspondent à l’initiation des personnages, j’ai trouvé cela parfait. Un bon rythme, de l’adrénaline.. Puis la dernière partie m’a parue un peu précipitée et plus brouillon. L’action va à 100 à l’heure, et j’ai dû perdre le fil à un moment donné. Mais le final est émouvant, et promet un deuxième tome choc !

Au final, ce premier tome est vraiment sympathique grâce notamment à une héroïne atypique. La fin nous laisse sur notre faim, et je lirai le second tome avec grand plaisir.

5 réflexions au sujet de « Divergent »

  1. Book&vous

    Coup de cœur en vue !! Je le conseil à tous le monde ;)
    Moi au contraire j’ai adoré le rythme du début à la fin, ça se lit très facilement, mais aussi très vite.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s