Starters

Starters ★★★

de Lissa Price – (2012) – 449 pages

Collection R

4eme de couverture: Vous rêvez d’une nouvelle jeunesse ? Devenez quelqu’un d’autre.

Règles s’appliquant à la clientèle de prime destinations :

1) N’oubliez pas que le corps dont vous êtes locataire est celui d’une jeune personne.

2) Il vous est strictement interdit de le modifier ou de le blesser.

3) Toute activité illicite entraînera l’annulation de votre contrat.

Le corps que vous avez loué nous appartient. »

Mon avis : Starters a été un achat compulsif lors du dernier salon du livre, je suis contente de l’avoir enfin lu ! Ce roman dystopique a beaucoup fait parler de lui lors de sa sortie simultanée en France et aux États-Unis. Je me devais de le lire !

La couverture est superbe, et elle est encore plus jolie quand on l’a en main. L’oeil bleu du personnage apporte une dose de mystère supplémentaire au livre. Le résumé est plus que succinct, donc je me lancée dans ce roman sans aucun à priori. Au final, j’ai bien aimé, !

Le monde post-apocalyptique décrit par l’auteur est intéressant, même s’il n’est pas énormément détaillé. Il manque quelques explications pour entrer tout à fait dans cet univers. On sait qu’il y a eu une guerre dans un passé proche. Les États-Unis sont dévastés, et des milliers de jeunes sont devenus orphelins. La société est régie par les Enders : les personnes âgées. Ils peuvent vivre une centaine d’années, et retrouver leur jeunesse en louant les corps d’adolescents. Callie, une jeune fille de 16 ans, s’occupe de son petit frère depuis la mort de leurs parents. Ils squattent des logements insalubres avec toujours la peur d’être arrêtés par la milice. Callie se décide à franchir les portes de la Banque des corps, pour gagner de l’argent. Son corps va être loué à une vieille dame, et Callie se réveillera à la fin de la location. Mais les choses ne se passent pas comme prévues. L’ender qui a pris possession de son corps, a l’intention de tuer le sénateur Harrison. Callie va être mêlée malgré elle, à une affaire dangereuse.

Le sujet principal du livre (la location de corps pour permettre à des personnages âgées de retrouver une nouvelle jeunesse) est révoltant ! Ca m’a fait froid dans le dos d’imaginer que cela puisse devenir possible dans le futur. C’est vraiment malsain. L’auteur a donc trouvé un thème fort, et original. D’ailleurs, je verrai très bien ce roman adapté au cinéma (et il le sera probablement un jour!).

Malgré de bons points : Une héroïne sympathique qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Une intrigue inédite et renversante. Je suis restée un peu sur ma faim. Dans la deuxième moitié du livre, il y a un trop plein de révélations. Je n’ai pas trouvé cela très crédible. Par contre la fin se veut spectaculaire, et elle l’est.

En conclusion, j’ai été agréablement surprise par le monde futuriste inventé par Lissa Price malgré quelques petites réserves, et je compte bien le retrouver en novembre prochain lors de la sortie du second tome !

Le trailer:

5 réflexions au sujet de « Starters »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s