Queen Betsy T1

Queen Betsy T1 – Vampire et célibataire

de Maryjanice Davidson – (2004) – 384 pages

Livraddict

4eme de couverture : Mourir, ça fait réfléchir… Par exemple, cette semaine, j’ai perdu mon boulot, je suis morte dans un accident et, quand je me suis réveillée à la morgue, j’étais devenue une vampire. Bon, il y a des côtés positifs : je suis désormais super forte et les hommes semblent bien plus sensibles à mon charme de suceuse de sang. Il faut juste que je m’habitue à mon nouveau régime liquide…
Autre problème : mes amis du monde de la nuit disent que je suis une sorte de reine annoncée par une prophétie ridicule. Ils ont besoin de moi pour renverser un vampire assoiffé de pouvoir, au look trop ringard ! Le cadet de mes soucis ! Sauf qu’ils ont des moyens de pression efficaces, comme la nouvelle collection Manolo Blahnik ; une fille qui se respecte ne peut pas dire non…

Mon avis : J’enchaîne les romans bit-lit en ce moment ! J’ai pourtant longtemps hésité avant de commencer cette série, car les couvertures me faisaient vraiment penser à une série girly, chick-lit (genre auquel j’accroche le moins!) et pourtant j’aurais été folle de passer à côté de cette saga ! Betsy est un personnage savoureux, plein d’humour et d’auto-dérision.

Betsy est une jeune femme assez banale malgré son 1m80. Elle apprend au début du roman qu’elle est virée de son boulot de secrétaire. Mais cette mauvaise nouvelle n’est rien à côté de ce qu’il lui arrive un peu plus tard : elle est renversée par une voiture et décède.. pour se réveiller à la morgue. Betsy est devenue une vampire ! Mais elle ne veut pas changer de vie pour autant, elle souhaite mettre au courant ses parents et ses amis de sa ‘résurrection’. Il y a des passages vraiment cocasses et j’ai trouvé cette héroïne incroyable ! Même morte, Betsy se préoccupe de son apparence et continue d’être obsédée par les belles chaussures.

Ce roman se moque ouvertement de tous les clichés concernant le mythe du vampire. Betsy refuse d’intégrer le camp des ‘méchants vampires’ ou celui des ‘gentils vampires’. Elle souhaite vivre sa mort comme bon lui semble, mais son refus des règles et de la hiérarchie ‘vampirique’ va la mettre souvent en danger. C’est risible car elle se moque éperdument du danger, et ses réparties sont excellentes! Les dialogues avec le ténébreux Sinclair sont parfois à mourir de rire :

Sinclair : -On va essayer de s’en approcher. Touche la biche avant qu’elle s’aperçoive de ta présence.

Betsy : – Et je lui cause une crise cardiaque ? C’est une mère de famille ! Sale sans-coeur !

Sinclair : – Choisis le faon alors.

Betsy : – Faire peur à Bambi ? Sinclair, je te jure, si tu n’étais pas déjà un vampire, tu irais brûler en enfer ! »

Ce roman a donc été un bon moment de détente. J’ai très envie de retrouver Betsy et Sinclair dans la suite de leurs aventures surtout que la fin de ce tome annonce un second tome prometteur !

.

3 réflexions au sujet de « Queen Betsy T1 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s