Le trône de fer – L’intégrale 1

Voici enfin ma chronique du Trône de fer !!!

Le trône de fer l’intégrale 1 (Le trône de fer + Le donjon rouge)

de George RR Martin – (1998) – 785 pages

J’ai lu

Livraddict

4eme de couverture : Le royaume des sept couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer, tous les coups sont permis, et seuls les plus forts, ou les plus retors s’en sortiront indemnes…

(Billet agrémenté d’images en rapport avec la série TV provenant de différents tumblr)

Mon avis : Un sacré pavé dont je suis venue à bout en 5 jours ! Et je rejoins tous les avis élogieux sur cette saga : c’est grandiose ! Avant de lire le roman, qui regroupe les deux premiers tomes, j’avais visionné la saison 1 de la série diffusée par HBO. Je connaissais déjà les nombreux personnages, leurs liens de parentés etc.. Je pense que c’est une bonne chose de commencer par regarder la série car ça permet d’appréhender le monde décrit par R.R Martin, et de mettre un visage sur la quarantaine de personnages (au bas mot !).

Lors de ma lecture, je me suis rendue compte que je n’avais jamais vu une série à ce point fidèle à un livre ! Je revoyais très clairement les scènes se dérouler sous mes yeux, et les répliques être déclamées mot pour mot. Je dis donc chapeau aux créateurs et producteurs, car les fans de la série littéraire ne peuvent être déçus par cette première saison ! Par contre dans le roman, j’ai été surprise de l’âge de certains protagonistes. Ainsi Daenerys a 13 ans, Jon Snow 14 ans et Sansa 11 ans. Mais je comprends aisément la raison pour laquelle on a choisi de les vieillir dans l’adaptation télévisée.

Je dois avouer que je redoutais la traduction française. Oui il est vrai que j’ai buté sur des tournures de phrases assez étranges. Il y a un certain nombre de mots dont je n’ai pas saisi le sens. Je pense que si j’avais dû entreprendre de lire ce roman en anglais, j’aurais eu davantage de mal ! Edit mai 2014: La VO est quand même bien mieux, beaucoup plus fluide !

Ce roman est une véritable fresque épique. Bien que ce soit de la fantasy, je n’ai eu aucun problème à entrer dans cet univers si fabuleux et si riche. Rapidement on comprend les complots, l’enjeu des alliances..

Il y a une myriade de personnages dans cette histoire ! On s’attache immédiatement à plusieurs d’entre eux (Jon, Sansa, Arya, Tyrion pour ma part) et on se plaît à en haïr d’autres. Le récit est divisé selon les différents points de vue des personnages principaux.

Dans la série j’avais été un brin gênée par la violence et les scènes de sexe particulièrement crues. Dans le roman, j’ai trouvé que c’était plus soft et j’ai donc davantage aimé. Je détourne souvent les yeux quand il y a des passages un peu trop sanglantes dans un film. Par contre lire ce genre de scènes me dérange beaucoup moins (C’est aussi valable pour les romans policiers et thrillers : j’en raffole mais c’est un genre que je fuis au cinéma!) Bien sur l’univers décrit par George RR Martin est vraiment noir et violent. On ressort assez morose de ce monde sans pitié, mais avec une folle envie d’y retourner !

 

They run with the wolves

Un roman fantasy que j’ai grandement apprécié. On sent qu’on va vivre des choses grandioses avec tous ces personnages. On sait aussi que la suite de l’histoire risque d’être éprouvante, et que l’on assistera impuissant à des événements tragiques. Bref, un coup de cœur pour l’univers tout entier du Trône de Fer ainsi que pour la série TV !

En supplément des phrases de Tyrion que j’ai relevé car j’adore sa philosophie ^^

«Tous les nains peuvent être bâtards, mais tous les bâtards ne sont pas forcés d’être nains.» (page 64)

«La mort a quelque chose d’effroyablement définitif. La vie ouvre, elle, sur d’innombrables virtualités.» (page 95)

«Pourquoi l’ours chie-t-il dans les bois ? Parce que telle est sa nature.» (page 326)

PS: Depuis la rédaction de cet article, j’ai visionné la saison 2 (qui est encore meilleure que la 1ere).

Je me suis emmêlée les pinceaux: il s’agit en fait de la 7eme « chronique d’Italie ».
Publicités

7 réflexions au sujet de « Le trône de fer – L’intégrale 1 »

    1. Alicia

      Hihi oui en 5 jours car j’étais en vacances et je passais mes journées à lire. J’ai commencé le volume 2 au début du mois d’Aout, mais vu que je bosse j’ai presque pas avancé ^^ »

      J'aime

  1. Alacris

    Game of thrones = meilleure série du moooonnndeeee (enfin derrière Six feet Under, mais c’est pas la même ambiance quoi xD). Et Tyrion = personnage génialissime, avec mes autres chouchous Arya et Jon =D
    Je n’ai pas lu les bouquins de Martin, mais tu m’en donnes un peu envie… peut-être un jour :)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s