Le retour des morts

 Le retour des morts

de John Ajvide Lindqvist – (2005) – 362 pages

Editions Telemaque

Livraddict

4eme de couverture : Stockholm, le 13 août 2002… un orage électrique terrasse les vivants… et fait se lever les morts.
Tous ceux qui ont disparu depuis deux mois reviennent à la vie. Dans quel état ? Dans quel but ?
Au coeur de toutes les familles, l’espoir et l’horreur se mêlent bientôt. Inextricablement.

Mon avis : Le speech de départ était tentant et semblait proposer une histoire de « zombies » un peu différente de celles que j’ai lu jusqu’à présent. Les premières pages sont parvenues à m’intéresser, puis peu à peu j’ai décroché.

L’histoire est grosso modo la suivante : toutes les personnes de Stockholm décédées au cours des deux derniers mois, reviennent à la vie. Certains se réveillent à la morgue, d’autres dans leurs tombes. Le monde entier a les yeux rivés sur la Suède. On suit parallèlement 3 familles qui doivent faire face au retour de leurs morts alors qu’ils venaient à peine de leur dire adieu.

Le synopsis est un peu spécial comme vous pouvez le constater, mais il avait du potentiel ! Pourtant je ne me suis attachée à aucun des personnages. Je n’ai à aucun moment ressenti leur souffrance et leur angoisse face à un tel phénomène. Ils ne se posent pas beaucoup de questions et c’est cela que j’ai trouvé irréaliste. L’un des protagonistes qui est très croyant, y voit un message de Dieu mais même cela n’est pas assez développé.

Il y a certains passages dérangeants comme par exemple la description d’un enfant en état de décomposition. Certains détails sont assez gores mais l’auteur est quand même succinct dans ses descriptions et ne pousse pas le vice jusqu’à l’abominable.

En fait, je crois que je n’ai pas compris l’enjeu de ce roman. La quatrième de couverture pose la question «Tous ceux qui ont disparu depuis deux mois reviennent à la vie. Dans quel état ? Dans quel but ?». Et justement, je n’ai pas trouvé de réponse à cela ! A la fin du roman je n’étais pas plus avancée qu’au début..

Bref, j’ai eu l’impression de faire du surplace avec ce livre. Néanmoins voici une citation tirée de «This one’s for you» d’Ed Harcourt que j’ai trouvé à la fois jolie et triste :

«And if I came back from the grave for a while,

Would you, could you make a dead man smile ? »

(Et si je revenais de la tombe pour un moment / Voudrais-tu, pourrais -tu faire sourire un homme mort?) page 161

Lu du 22/07 au 25/07

2 réflexions au sujet de « Le retour des morts »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s