Rebecca Kean – Traquée

Rebecca Kean T1

de Cassandra O’Donnell – (2011) – 474 pages

J’ai lu

Livraddict

4eme de couverture : Burlington…nouvelle Angleterre. Pas de délinquance, élue la ville la plus paisible des États unis, bref un petit havre de paix pour une sorcière condamnée à mort et bien décidée à vivre discrètement et clandestinement, parmi les humains. Malheureusement, en arrivant ici, je me suis vite aperçue que la réalité était tout autre et qu’il y avait plus de démons, de vampires, de loups-garous et autres prédateurs ici que partout ailleurs dans ce foutu pays. Mais ça, évidemment, ce n’est pas le genre de renseignements fournis par l’office de tourisme. Maudit soit-il…

Mon avis: Deux blogueuses que j’apprécie beaucoup ont eu des avis totalement opposés sur le premier tome de cette série. Matilda n’a pas du tout aimé, alors que Justine était à deux doigts du coup de coeur. Je me situe entre les deux : Rebecca Kean a été une bonne surprise sans pour autant être LA révélation.

En ce moment l’urban fantasy est un genre qui m’attire, c’est pour cela que j’ai sorti ce livre de ma PAL où il se trouvait depuis le dernier salon du livre de St Maur. J’avais eu l’occasion de rencontrer Cassandra O’Donnell qui est une auteur vraiment sympathique ! Ca m’avait d’ailleurs surprise qu’elle soit française alors que ce sont surtout les américains qui ont le monopole de la bit lit.

L’histoire m’a plu, et c’est sans aucune difficulté que je suis entrée dans ce monde où se mêlent grand nombre de créatures surnaturelles. Le personnage de Rebecca Kean est intéressant puisqu’il s’agit d’une sorcière guerrière aux pouvoirs immenses. Rien de nouveau jusque-là, sauf que notre héroïne est aussi mère de famille avec un boulot de professeur à l’université. C’est assez original pour le souligner ! Rebecca est donc plus mature que les autres héroïnes du même genre, et son passé est très obscur.

Les mâles de ce roman sont très nombreux et ils succombent tous au charme de Rebecca (oui j’en conviens que c’est un peu too much sur ce coup là!): Raphael le vampire, Mark le démon et Bruce le loup garou. J’ai moins été attirée par le vampire car il m’a lassée avec ses «Ma douce», «Ma Belle» (tout comme Bones dans Chasseuse de la nuit m’avait gavée en répétant sans cesse «Chaton») et puis parce que je n’ai pas été sensible à l’attirance entre lui et Rebecca. Le démon et le loup garou étaient plus à mon goût :p Pas trop de scènes olé olé dans ce premier tome, et le langage n’est pas aussi cru que je l’aurai pensé donc ça fait également du bien !

Rebecca devient par intérim la nouvelle Assayim et devra résoudre une affaire de disparition (plusieurs créatures ont été kidnappées), et par la même occasion torturer quelques suspects. Rebecca peut se révéler être une sorcière vraiment sadique qui n’éprouve aucun état d’âme à arracher les yeux des gens… ou d’autres parties du corps !

Par contre, plus de 450 pages c’est un peu long. Dans la dernière partie du roman, il y a de nombreux rebondissements, trop de je-croyais-que-c’était-la-fin-mais-waoouh-une-révélation-en-plus ! Cela a tendance à m’agacer légèrement.. Quant à l’écriture de la romancière, elle est fluide et efficace sans être révolutionnaire. Je n’ai noté aucun passage qui mériterait que je m’en souvienne (D’habitude je corne les pages où j’ai relevé quelque chose de pertinent..).

Dans l’ensemble j’ai été séduite par le premier opus de cette série, notamment grâce à sa mythologie et à sa galerie de personnages. Je me ferai une joie de retrouver Rebecca dans la suite de ses aventures.

2 réflexions au sujet de « Rebecca Kean – Traquée »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s