Night School

Night School T1

de CJ Daugherty – (2012) – 465 pages

Collection R

Livraddict

4eme de couverture : Qui croire quand tout le monde vous ment ?

Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Elle vient d’être arrêtée. Une énième fois. C’en est trop pour ses parents qui l’envoient dans un internat aux règles quasi militaire.
Contre toute attente, Allie s’y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire et ténébreux, aussi fascinant que difficile à apprivoiser…
Mais l’école privée Cimmeria n’a vraiment rien d’ordinaire. L’établissement est fréquenté par un fascinant mélange de surdoués, de rebelles et d’enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par le très discrète « Night School », dont les dangereuses activités et les rituels nocturnes demeurent un mystère pour qui n’y participe pas.
Allie en est convaincue : ses camarades, ses professeurs, et peut être même ses parents, lui cachent d’inavouables secrets. Elle devra vite choisi à qui se fier, et surtout qui aimer.

Mon avis : Je suis assez sceptique vis à vis de ce roman. Pourtant je ne l’ai pas détesté, mais ce n’est pas le coup de coeur escompté..

Au début du récit, je me suis dit «Chouette enfin une héroine rebelle !». En effet Allie Sheridan a déjà un casier judiciaire bien rempli à cause des tags qu’elle a fait dans son ancien lycée, et lorsqu’elle a brûlé son dossier scolaire. Ses parents n’en pouvant plus de son comportement anarchique, l’envoient à Cimmeria, une école au règlement très strict. Ce commencement m’a beaucoup plu, mais Allie change du tout au tout une fois arrivée dans cette école. Elle ne se rebelle plus, elle devient docile avec la directrice, et se met à travailler sérieusement. J’ai trouvé ce changement d’attitude totalement invraisemblable. Première déception de ce roman.

On est dans le flou le plus total quand Allie débarque à Cimmeria qui semble appartenir à une autre époque. Pas de portable, ni internet, ni de télévision. J’ai apprécié baigner dans cette incertitude, et échafauder des hypothèses en tout genre. Mais ce à quoi j’imaginais était complètement à côté de la plaque ! La vérité est un peu moins spectaculaire que je l’aurais pensé, mais elle a tout de même du potentiel, et j’attends de voir son développement dans le prochain tome.

L’atout de ce roman, ce sont ses personnages. Allie a beau ne pas être aimée par tous les élèves, elle fait partie d’un groupe d’amis qu’on apprend à connaître et à aimer. Chaque personnage est intéressant. On ne peut pas éviter le classique triangle amoureux Allie / Carter (canon et ténébreux) / Sylvain (beau et français ;), et notre héroïne ne sait pas lequel choisir même si on devine dès les premières pages avec qui elle va finir ! Mais la romance de cette histoire est vraiment sympathique et pas lourd-dingue comme d’autres !

L’autre point qui m’a un peu dérangée, c’est que le roman a beau faire presque 500 pages, on avance pas des masses dans l’histoire. Par ailleurs, il reste beaucoup de questions en suspens. Ce que j’ai par contre beaucoup aimé c’est l’ambiance lourde de mystère et l’atmosphère gothique qui ressort de ce lieu. Il se passe beaucoup de choses mystérieuses dans cette école, et au final l’explication donnée est à mon goût trop terre-à-terre.

En résumé, je suis légèrement déçue par ce roman sûrement car je m’attendais à autre chose lorsque je l’ai commencé. Néanmoins les élèves de Cimmeria m’ont plu, et je lirai probablement la suite qui sort en avant première en France en novembre prochain !

4 réflexions au sujet de « Night School »

    1. Alicia

      Oui j’ai trouvé qu’il avait pas mal de défauts, mais il a été beaucoup aimé sur la blogosphère donc je te conseillerai de te faire ta propre opinion !
      C’est vrai que c’est un peu lassant les triangles amoureux x_x

      J'aime

  1. silver account

    « Night school » est un roman initiatique avec une légère tendance gothique, dans lequel le lecteur suit l’héroïne pas à pas tout en se posant beaucoup de questions. Le récit commence vraiment avec l’arrivée d’Allie à Cimmeria, un parc immense dans lequel se trouve un manoir gothique plutôt mystérieux voire inquiétant. C’est presque un personnage à lui tout seul. Je n’ai pas pu m’empêcher de ressentir une certaine similitude avec Harry Potter quand il se trouve à Poudlard, mais ça, seul les lecteurs du livre pourront me dire s’ils ont eu la même impression. Même si ce cadre fait beaucoup pour alimenter le suspense, ce n’est pas tout.

    J'aime

  2. Ping : My book haul (36) « Books & Words

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s