La société des S

La société des S

de Susan Hubbard – (2007) – 414 pages

L’école des loisirs

Livraddict

4eme de couverture : Pendant longtemps, Ari a cru que son père, Raphael Montero, était végétarien et souffrait d’une maladie de peau. Pendant des années, elle a trouvé normal de passer ses journées cloîtrée dans un manoir, avec des milliers de livres. Il a suffi d’une soirée, la première de sa vie dans une famille ordinaire, avec des ados de son âge, des flots de couleurs, de sons, d’odeurs et une télé branchée sur un film de vampires… pour qu’Ari comprenne qu’on lui avait menti. Et si son père, beau comme un prince gothique, n’était pas un simple mortel, s’il appartenait à un autre monde ? Elle est prête à le découvrir, au péril de sa vie… et de son âme.

Mon avis : Ce roman me faisait de l’oeil depuis un bon moment notamment grâce à sa couverture sobre mais très intrigante. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, et finalement en refermant le livre, je ne sais toujours pas quoi en penser. Cela va donc être compliqué d’en parler ^^*

La société des S aborde de manière différente le mythe du vampire. Ariella a douze ans et elle est une jeune fille un peu particulière. Elle ne fréquente pas les enfants de son âge. Son père lui fait cours dans la bibliothèque familiale. Elle ne sort que rarement, ne regarde pas la TV, ni ne possède de téléphone portable. Au début du récit, je ne pensais pas que l’intrigue se passait au XXIeme siècle. On a vraiment l’impression que les personnages vivent au 19eme siècle tellement ils sont coupés du monde extérieur ! Dépaysement total mais ce n’est pas déplaisant puisqu’en général j’aime les histoires qui prennent place dans de grandes demeures avec une ambiance un peu gothique.

Ariella croit depuis toujours que son père souffre de lupus (aucune explication sur cette malade nous est donnée ! J’ai dû faire quelques recherches de mon côté..). Il suit un régime végétarien et passe beaucoup de temps dans son laboratoire. Contrairement à ce que je m’attendais, il n’y a pas vraiment de suspense et on devine rapidement le mal dont souffre en réalité le père d’Ari. Bien que les mystères soient peu nombreux, j’ai apprécié l’ambiance !

Par contre -et c’est le gros bémol, j’ai eu du mal à apprécier l’héroine. Je l’ai trouvé insensible (elle réagit à peine face à des révélations quand même dures à encaisser !) et je n’ai pas réussi à m’attacher à elle. J’ai parfois trouvé son comportement dérangeant.. Aucune empathie pour Ari, mais en revanche beaucoup pour son père.

La première partie du récit est celle que j’ai préféré. La deuxieme m’a moins plu, et la dernière m’a fait aucun effet. Un roman inégal avec quelques temps forts mais le plus souvent, il ne se passe pas grand chose. Le récit est assez lent mais les pages se tournent rapidement car ce n’est pas inintéressant : beaucoup de références littéraires (Edgard Poe, Shelley, Dickens etc..) et c’est vraiment bien écrit.

Je ressors de cette lecture un peu confuse.. J’ai lu La société des S en deux jours sans aucun déplaisir, mais je n’ai pas encore très bien compris l’intérêt de ce roman.. je l’oublierai certainement assez vite et je ne pense pas lire la suite !

(Problème pour insérer ma note sur WORDPRESS..mais ce n’est pas grave car je ne sais pas quelle note donner !)

6 réflexions au sujet de « La société des S »

    1. Alicia

      Je l’ai très rarement croisé en librairie ! On parle assez peu de ce roman finalement :o Je suis contente de l’avoir emprunté à la biblio et non pas l’avoir acheté !

      J'aime

  1. Méloë

    De mon côté j’ai beaucoup aimé. Contrairement à toi, je me suis vraiment attachée à Ari; c’est un personnage que j’ai beaucoup aimé. Du coup, je compte bien lire la suite.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s