La peau des rêves T1, Nuit tatouée

Nuit Tatouée, La peau des rêves T1

De Charlotte Bousquet – (2011) – 230 pages

Galapagos (Merci !)

Livraddict

4eme de couverture : Être libre de son destin. Venger ses parents massacrés par des chimères, alors qu’elle n’était qu’un bébé. Telles sont les ambitions de Cléo, orpheline élevée par le clan du Passage, ennemi juré des créatures hybrides.
Jusqu’au jour où, combattant l’une d’elles, Cléo voit ses certitudes voler en éclats. D’où vient son tatouage au poignet, étrangement semblable à celui de la chimère ? Que signifient ces visions terribles liées à la mort des siens ?
Convaincue que son adversaire connaît la clef de son passé, l’adolescente se lance sur ses traces. En chemin, elle affrontera la haine, la trahison… et son désir pour Axel, un ténébreux ailé.

Mon avis : Ce roman me faisait envie depuis sa sortie, mais je redoutais aussi ma lecture car j’avais peur que l’univers qui y est décrit soit difficile à appréhender. J’ai quelques réserves quant à l’histoire, mais dans l’ensemble j’ai bien aimé et je veux vraiment connaître la suite !

C’est en réalité l’emboitement d’un récit dans un autre récit. Nyjma est une gypsie dont le corps est noir de tatouages qui racontent tous une histoire. Le talent de cette femme est de donner vie à des récits du passé. On embarque alors dans un second niveau de narration : Cléo appartient à un clan de rescapés qui chassent sans état d’âme les créatures hybrides.

Comme je le craignais, le monde dans lequel vit notre héroïne, est vraiment complexe. Plusieurs créatures (Humains/hybrides/chimères/Mutants) se croisent dans un univers qui a été totalement ravagé par un Cataclysme. Heureusement qu’il y a une liste de tous les personnages répartis selon le groupe auquel ils appartiennent, au début du roman sinon j’aurais été perdue ! Malgré sa complexité, au bout d’une trentaine de pages je me suis laissée envoûter par la jolie plume de Charlotte Bousquet.

Cléo est un personnage qui m’a beaucoup plu. Une jeune fille à la recherche de ses origines, et qui ne supporte plus de voir son clan tuer froidement des Chimères.

L’atmosphère de ce roman est très sombre. Et je ne comprends pas pourquoi il est conseillé à partir de 13 ans, car le récit est particulièrement violent pour des jeunes de cet âge (scène de scalp par exemple.. rien que ce mot me fait blêmir [c’est pour la même raison que j’ai évité de regarder Inglourious Basterds hier XD Mais je m’écarte du sujet là!]). Une histoire quelque peu brutale, mais amenée par une très belle écriture.

J’ai trouvé cette histoire vraiment prenante, et la quête des origines de Cléo est ce qui a le plus retenue mon attention. Ce premier tome pose tranquillement les bases de l’histoire, on n’a pas encore toutes les réponses à nos questions, mais la suite est prometteuse ! C’est pour cela que je suis vraiment curieuse de me plonger dans la suite des aventures de Cléo, et en apprendre davantage sur les Chimères.

Pour finir, je voudrais saluer le superbe travail effectué sur le livre : l’illustration sur la couverture est signée Mélanie Delon et c’est une merveille ! L’ouvrage est aussi agréable au toucher (sensation peau de pêche).

4 réflexions au sujet de « La peau des rêves T1, Nuit tatouée »

  1. Ping : La peau des rêves T2, Nuit Brûlée « Books & Words

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s