La peau des rêves T2, Nuit Brûlée

bousquet La peau des rêves – Nuit Brûlée T2

de Charlotte Bousquet – (2012) – 235 pages

Galapagos (Merci !)

Livraddict

4eme de couverture : « Si je te revois, je te tue. » Pour avoir protégé Axel de ses frères d’armes, Cléo est condamnée à l’exil.
Recueillie et soignée par les Chimères, la jeune fille découvre, malgré le soutien de Lyn sa jumelle, un monde dont elle se sent exclue. Par certains hybrides, qui voient en elle une menace. Par celui dont elle a sauvé la vie. Et puis, il y a les cauchemars, toujours plus violents, plus réels. Qui sont les véritables meurtriers de ses parents? Déterminée à découvrir la vérité, Cléo, accompagnée d’Axel qu’elle aime sans espoir de retour, se risque sur une dernière piste.
Une piste d’encre et de flammes…

Mon avis : J’avais lu le premier tome de cette série à la fin de l’année 2012, il y a donc peu longtemps, je me réjouissais de retrouver les personnages atypiques et le monde sans pitié décrit par l’auteure (que j’ai d’ailleurs rencontré à Montreuil).

Encore une fois, je soulignerai l’originalité du procédé mis en oeuvre : une histoire dans une autre histoire. Ximena/Najma a été capturée par ses ennemies. Son corps est recouvert de tatouages racontant des histoires. Comme Shéhérazade des Milles et une nuits, elle captive son auditoire en narrant le récit de Cléo, une jeune humaine dans un monde de mutants, afin de retarder sa sentence.

J’ai, une nouvelle fois, été un peu dérangée par la noirceur de cette histoire. Pas une once d’espoir. Tout est noir, violent et l’air y est quasiment irrespirable. Même si j’ai désormais lu deux romans de cette série, je suis toujours impressionnée par l’audace de Charlotte Bousquet qui parle de viol, de meurtre, sans y aller par quatre chemins. Il faut avoir le cœur bien accroché, et je l’ai eu. Cette histoire de chimères et autres créatures hybrides vaut vraiment la peine d’être lue car elle est inédite. Dans le sillage de la littérature young adult, ça fait du bien de lire des romans qui frappent fort.

Malgré tout, ce second tome m’a légerement moins plu que le précédent car il y a beaucoup d’intermèdes – Cléo lit sans cesse des grands classiques du temps d’avant le cataclysme, et j’ai parfois trouvé que ça ralentissait le rythme du récit, et je n’ai pas été sensible à la portée «poétique» de ces citations.

Ce roman conclut l’histoire de Cléo, Lyn et Axel. Les prochains tomes raconteront l’histoire d’un autre tatouage de Ximena.

3

3

3

.

.

.

– Peu de mises à jour ces derniers temps ici: je passe mes partiels et j’ai peu de temps pour lire :'(

Une réflexion au sujet de « La peau des rêves T2, Nuit Brûlée »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s