La 5e vague

5th wave La 5e vague

*

de Rick Yancey – (2012) – 592 pages

*

Collection R

*

Livraddict

*

4eme de couverture :

1ère Vague : Extinction des feux
2e Vague : Déferlante
3e Vague : Pandémie
4e Vague : Silence

*

La 5e Vague arrive…
Ils connaissent notre manière de penser. Ils savent comment nous exterminer. Ils nous ont enlevé toute raison de vivre. Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir…

À l’aube de la 5e Vague, sur une bretelle d’autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper…Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés…
Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son seul espoir de sauver son petit frère, voire elle-même. Du moins, si Evan est bien celui qu’il prétend… Mais la jeune fille doit d’abord faire des choix : entre confiance et paranoïa, entre courage et désespoir, entre la vie et la mort. Va-t-elle baisser les bras et accepter son triste sort, ou relever la tête et affronter son destin ? Car ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort.

*

Mon avis : Bon, je vais encore passer pour une rabat-joie avec mon avis mitigé sur ce roman alors que depuis sa sortie, il n’y a eu que des avis dithyrambiques à son égard. Il s’était produit la même chose avec les tomes 1 et 2 de la Sélection que tout le monde semble apprécier alors qu’avec moi, ça n’avait pas fonctionné. Ma relation avec la collection R est assez étrange… à part Les Cendres de l’oubli, je n’ai pas eu de véritables coups de cœur (mais j’ai encore 5 titres dans ma PAL à découvrir), mais je ne peux m’empêcher d’acheter leurs nouveautés x)

*

Je pensais réellement être bluffée par cette nouvelle dystopie qui laisse entrevoir un monde où les extraterrestres ont complètement terrassé l’espèce humaine. Leur plan d’extermination a été net et précis: la population a été décimée par une foudroyante épidémie, des tsunamis ont tué des millions de personnes (…) Au finalement plus de 7 milliards de personnes ont péri. Le temps de la 5eme vague est maintenant arrivé pour anéantir les derniers survivants.

*

Cassie, 16 ans, est l’une des derniers rescapés. Elle doit sa détermination et son moral d’acier à une promesse qu’elle a fait à son petit frère. Elle lui a promis de revenir le chercher là où les soldats l’ont emmené. Dans le chaos régnant, il ne fait pas bon de faire confiance à n’importe qui mais lorsque Cassie croise la route d’Evan qui lui propose de l’aider à trouver son frère, elle se laisse convaincre. Dans le même temps, on suit Ben alias Zombie. Enrôlé dans une escouade militaire, il se bat pour repousser les aliens. Mais qui croire dans ce monde où 1 humain sur 3 est en réalité l’un d’EUX ?

*

Pour dire toute la vérité, il m’a fallu atteindre la page 460 pour entrer un tant soit peu dans l’histoire ! Soit, quasiment à la fin du livre.. Avant cela, je ne me suis pas sentie suffisamment impliquée. L’auteur insère, tout au long du récit, des flashbacks pour raconter comment les précédentes vagues se sont déroulées, et ça casse le rythme. J’ai eu du mal à me représenter ce monde ravagé, car on a des focalisations internes. Ainsi Cassie ne cesse de répéter « Je suis la dernière humaine sur Terre », et c’est frustrant de ne pas avoir une vision plus globale de la planète.

*

La plupart des péripéties se situent dans la dernière partie du livre. Ce déséquilibre m’a dérangée. Cependant, j’admets qu’il y a des coups de théâtre assez appréciables dont un qui m’a laissée sans voix. J’ai adoré le personnage d’Evan, loup solitaire qui prend soin de Cassie. Je n’étais pas totalement en phase avec l’héroïne. Oui elle est plutôt drôle, et débrouillarde, mais parfois j’en avais marre d’être dans sa tête car elle radote beaucoup.. (Je suis la dernière survivante. L’histoire des ‘bébés’. Son ours en peluche…) par contre son amour pour son frère rend sa « quête » intéressante.

*

Je me suis ennuyée pendant les 2/3 du livre. L’intrigue prend du temps à se mettre en place, et au tout début du livre, j’étais dans le flou total. L’alternance des points de vue est assez bizarre.. vu que les deux protagonistes (Cassie/Ben) s’expriment à la première personne, il faut un petit moment avant de savoir qui parle. Et à un moment donné, sorti de nulle part, on change une nouvelle fois de narrateur (c’est Sammy, le frère de Cassie). J’ai trouvé ce roman mal agencé.

*

Au final, j’ai lu très rapidement ce roman mais j’ai éprouvé un réel manque d’intérêt. C’est long à démarrer, et certains passages m’ont semblé incohérents. J’attendais sans doute plus d’un livre à propos d’extraterrestres, car c’est un sujet en or.

*

Pour l’instant, je ne crois pas avoir lu d’avis négatifs concernant ce livre sur la blogo française, j’inaugure donc la chose :P (Les couvertures de la collection sont toujours très attrayantes… même si, il faudrait que j’arrête d’être influencée par de jolies couvertures ^^*)

*

6-/10

(Je doute de lire la suite de la trilogie)

8 réflexions au sujet de « La 5e vague »

  1. lectriceaddict

    J’ai commencé ce livre, j’ai lu une centaine de pages et je m’ennuie. Je n’ai aucune envie de me replonger dedans, c’est affreux ! Je suis plutôt contente de voir un avis négatif sur ce livre car pour le coup j’avais l’impression d’être la seule à ne pas apprécié cette lecture ^^

    J'aime

    1. Alicia

      Ah tu me fais me sentir moins seule aussi :P
      L’histoire a commencé à m’intéresser un peu plus vers la page 460.. j’espère que ton intérêt s’éveillera plus tôt que le mien ! Bon courage car c’est un gros pavé quand même ! Je guetterai ton avis ;)

      J'aime

  2. Matilda - Caprices

    Il ne me tentait pas, il ne me tente toujours pas en lisant ton avis donc c’est très bien u_u
    C’est vrai que les titres de la collection R sont de jolis objets dont les résumé sont tentants, mais au final je les trouve finalement assez décevants et communs (La sélection c’est tellement mauvais…).
    Night school est bien le seul à me tenter, on verra si ma médiathèque s’y met.

    J'aime

    1. Alicia

      Au début, lors de la création de la collection, je trouvais que la qualité de leurs ouvrages était meilleure. A chaque fois, j’ai peur d’être déçue maintenant…
      Ma médiathèque n’a encore acheté aucun de leurs livres x)

      J'aime

  3. Alacris

    Dommage qu’il y ait ces flashbacks incessants qui coupent le rythme et des répétitions, avec ce scénario ça aurait pu donner quelque chose d’intéressant… en tout cas je ne le lirai pas.

    J'aime

  4. Céline

    Arf, je viens de recevoir ce livre et ta critique me fait peur. Moi qui aime beaucoup les dystopies ou autres récits de science-fiction en temps normal, ce livre m’avait l’air d’être une tuerie. Après avoir lu ton avis, j’ai peur d’être déçue. On verra bien…

    J'aime

    1. Alicia

      Oui effectivement il ne fallait pas lire mon avis avant de le commencer xD
      Il y a eut très peu d’avis négatifs sur la toile, donc tu vas certainement l’apprécier ! :)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s