Gatsby Le magnifique

gatsby Gatsby le magnifique

*

de F.Scott Fitzgerald – (1925) – 223 pages

Le livre de poche

Livraddict

Goodreads

*

4eme de couverture : Dans le Long Island des années vingt, la fête est bruyante et la boisson abondante. Surtout chez Jay Gatsby. Aventurier au passé obscur, artiste remarquable par sa capacité à se créer un personnage de toute pièce, Gatsby, figure solaire par son rayonnement, lunaire par le mystère qu’il génère, est réputé pour les soirées qu’il donne dans sa somptueuse propriété. L’opulence, de même que la superficialité des conversations et des relations humaines, semblent ne pas y avoir de limites. C’est pourquoi l’illusion ne peut être qu’éphémère.

Parmi les invités de cet hôte étrange se trouve Nick Carraway, observateur lucide qui seul parvient à déceler une certaine grandeur chez Gatsby, incarnation de multiples promesses avortées. Ce roman visuel qui se décline dans des tons d’or, de cuivre et d’azur, s’impose également comme la chronique d’une certaine époque vouée, telle la fête qui porte en elle son lendemain, à n’être magnifique que le temps d’un air de jazz.

*

Mon avis : La récente adaptation cinématographique avec le beau DiCaprio m’a donné envie de découvrir ce classique de la littérature américaine. Ce n’est pas le premier livre de Fitzgerald que je lis, il y a quelques années je m’étais procurée L’étrange histoire de Benjamin Button car il y avait aussi eu un film. Je ne garde quasiment aucun souvenir de ce roman, en revanche, je pense que Gatsby restera gravé un certain temps dans ma mémoire !

*

Le réalisateur Baz Luhrmann a finalement été plutôt fidèle au roman. La progression du film suit bien celle du livre. Dans le film, on a sans doute une représentation plus spectaculaire des fêtes organisées par Gatsby, alors que dans le livre le narrateur n’est pas avare en détails mais on s’imagine sans mal l’ampleur de ces réceptions grandioses.

*

Si je n’avais pas vu le film, j’aurais sûrement été surprise par certaines révélations et par ce final. Mais même en connaissant l’histoire, j’ai pris beaucoup de plaisir à la redécouvrir. Cela fait un petit moment que je n’avais pas lu de classiques, et celui ci est arrivé à point nommé. Je trouve ce roman moderne de par son ton et son intrigue amoureuse. Gatsby est un personnage ambigu qu’on apprécie mais qui demeure mystérieux du début à la fin. Un héros fascinant, hanté par son passé, et qui souhaite reconquérir l’amour de sa vie.

*

Il y a des passages dans ce roman que j’ai aimés au plus haut point, et d’autres, peu nombreux, qui m’ont un peu ennuyée. Mais dans l’ensemble, j’ai passé un très bon moment de lecture. Je serai curieuse de regarder l’adaptation de 1974 avec Robert Redford :)

*

8/10

5 réflexions au sujet de « Gatsby Le magnifique »

  1. Tasha

    Je n’ai pas vu le Baz Luhrmanm mais j’avais lu le livre (adoré) et vu l’adaptation avec Redford : c’était il y a des années mais je l’avais trouvé très réussie, très mélancolique.

    J'aime

  2. Jamestine

    Je me rends compte que j’ai très peu de souvenirs de ce livre >< Tu me donnes envie de le relire du coup ^^ J'ai bien envie de voir le film aussi :D ( les deux adaptations d'ailleurs )

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s