Claude Izner et Ysée

Brèves de lecture Ces derniers temps lorsque vient le moment de rédiger une chronique, les mots me manquent pour exprimer ma pensée sur la lecture que je viens d’achever. L’inspiration n’est pas au rendez-vous. J’aimerais quand même vous parler brièvement de 2 livres que je viens de terminer. Je ferai ces « brèves de lecture » de temps en temps en parlant de plusieurs livres dans un seul article.

(Il me reste encore 4 chroniques d’Italie à publier que j’ai préalablement rédigées).

couv59928693Minuit, impasse du Cadran

de Claude Izner – (2012) – 358 pages

10/18

Livraddict

*

4eme de couverture: Octobre 1899. Pour des savants astronomes, aucun doute possible : la fin du monde est une affaire des jours. Alors que ce présage assombrit les rues de Montmartre, un cadavre entouré d’objets étranges est découvert impasse du Cadran. Le premier crime d’une longue série, qui engage Victor Legris et Joseph Pignot dans une course contre la montre…

Mon avis : De Claude Izner (deux sœurs se cachent derrière ce pseudonyme), j’avais lu Mystère rue des Saints-Pères, le tout premier tome de la série. J’avais trouvé original que le personnage principal, libraire de profession, aide la police à élucider des affaires criminelles. C’était un tome introductif des plus sympathiques dont l’intrigue se passait pendant l’exposition universelle de 1889.

Ma bêtise a été de vouloir aller trop vite en besogne et de sauter directement au tome 11 ! Dix années se sont écoulées, et Victor Legris a désormais une vie de famille mais ça ne l’empêche pas d’être toujours attiré par le danger et de mettre son nez dans les faits divers les plus sordides de la capitale.

J’ai eu beaucoup de mal à entrer dans cette histoire car je ne comprenais pas les liens qui unissaient les personnages récurrents de la série. Victor a maintenant un acolyte du nom de Joseph Pignot que je ne connaissais ni d’Ève ni d’Adam (je suis quasiment sure qu’il n’était pas dans le premier livre!).

Niveau intrigue, j’ai par contre été plus enthousiaste. Mais ma lecture a tellement été saccadée que là encore je n’ai pas pu savourer pleinement ce que je lisais. C’est vraiment dommage car le dénouement m’a plutôt convaincue de l’ingéniosité de cette histoire.

C’est vraiment ma faute si je n’ai pas apprécié ce roman à sa juste valeur : j’aurais du lire les tomes dans l’ordre pour connaître l’évolution des protagonistes ! (et puis je viens de me rappeler que je possédais le tome 3 dans ma PAL arggg!)

couv-yseereliquaire102011 Ysée T1 : Le reliquaire d’argent

de Evelyne Brisou-Pellen – (2011) – 414 pages

Bayard

Livraddict

4eme de couverture: A douze ans, Ysée ignore tout de ses origines, mais elle est heureuse chez sa nourrice, dont les cinq fils sont comme ses frères. Or, voilà qu’en cette année 1453, des religieuses qui ont autorité sur elle exigent qu’elle épouse le maire de Châtillon-sur-Seine, un homme de plus de quarante ans ! Comment se tirer de ce guêpier ? Peut-être en obtenant l’aide du duc de Bourgogne, Philippe le Bon… Hélas, l’affaire est beaucoup plus compliquée qu’elle ne l’imagine.

Mon avis: Tombée dessus sans le chercher à la bibliothèque et me souvenant que Matilda avait beaucoup aimé ce roman jeunesse, je l’ai emprunté sans une once d’hésitation ! La petite biographie de l’écrivaine au début de l’ouvrage nous apprend qu’elle est la spécialiste française du roman historique. C’est donc confiante que je me suis lancée à la découverte de cette histoire et ça a été une excellente lecture !

Ysée vient d’avoir 12 ans – l’âge légal de mariage pour une jeune fille au Moyen Age, et le maire de la ville souhaite en faire son épouse. La jeune fille est soutenue par ses 5 frères et sa nourrice dans sa décision de s’opposer à ce mariage. Une autre solution peu attrayante s’offre à elle : devenir religieuse. Là encore elle refuse d’être enfermée toute sa vie dans un couvent «Dieu a peuplé la Terre de garçons ET de filles, il doit être vexé de voir qu’il y a des lieux où l’on méprise sa création » (p316).

Ce livre a beau être à destination d’un jeune public, il peut se lire de tout âge ! On sent bien la volonté de l’auteur de partager son savoir sur le Moyen Age à ses lecteurs. On ressort de ce livre un peu plus instruit sur les mœurs de cette époque (qui m’est assez obscure). L’intrigue est crédible dans son développement ainsi que le comportement des personnages. Tout sonne juste.

Deux autres tomes complètent cette série, et je vais m’empresser de mettre la main dessus ! :)

7 réflexions au sujet de « Claude Izner et Ysée »

  1. Alexandra

    Je ne connaissais pas du tout l’histoire d’Ysée, mais j’aime bien les romans jeunesse historiques ! C’est souvent bien écrit et agréable à lire. Et Evelyne Brisou-Pellen est un peu une référence …
    Raaaaaah, il aurait fallu que je ne lise pas ta chronique sur le Claude Izner ! Je voulais lire cette saga :).

    J'aime

    1. Alicia

      Je ne connaissais pas Brisou-Pellen avant de lire ce bouquin ! ^^
      Ma chronique de Claude Izner n’est pas négative ! C’est simplement que je suis une andouille de ne pas avoir lu la série dans l’ordre ! :)
      Je viens d’emprunter 9 BD à la bibliothèque xD

      J'aime

  2. Alicia

    Oh non j’ai presque rien spoilé ! xD Lis le tome 1 :)

    La BD Fog du T3 à 8. J’ai attendu plus de 10 minutes pour qu’ils les trouvent dans la réserve (pourquoi elle est dans la réserve cette série !? T_T) donc j’ai tout pris car j’ai pas envie de poiroter encore la prochaine fois !
    Puis Oliver Twist T3 à 5.
    + 1 DVD + Ysée T2 et T3 xDD

    J'aime

  3. La plume et la page

    Il me semble avoir noté un livre de Claude Izner dans ma LAL mais pas celui-ci. Enfin, vu ce que tu nous racontes, il serait plus judicieux que je commence par le début, à savoir « Mystère rue des Saints-Pères ».

    J'aime

  4. Matilda

    J’ai aussi lu le premier de Izner, du coup quand j’ai vu que tu avais lu l’un des derniers j’ai très survolé et ne me suis pas fait spoiler. C’est vrai qu’on peut être tenté de ne pas les lire dans l’ordre, mais ton avis me fait dire que je serais sage et patiente et attendrais de les découvrir comme il le faut ^^
    Contente que Ysée t’ait plu en tout cas, faudrait que je me lise la suite un jour.

    Et j’aime bien ce genre d’articles où tu parles rapidement de tes lectures ; je connais le sentiment de ne pas avoir envie de faire un seul article, il faut suivre ses envies au risque que bloguer devienne un corvée.

    J'aime

  5. Ping : Brèves de lectures: Ysée et Austenland | Books & Words

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s