Northanger Abbey

3047636 Northanger Abbey

de Jane Austen – (1817) – 276 pages

10/18

Livraddict

Goodreads

*

4eme de couverture : Une jeune provinciale de bonne famille est envoyée à Bath, prendre les eaux, pour faire son apprentissage du monde et des intermittences du coeur. L’héroïne se retrouve égarée au milieu de conjonctures qui la rabaissent aux yeux du lecteur. En toute occasion, elle se comporte en référence à son livre de chevet, ‘Les mystères d’Udolphe‘ de Mrs Radcliffe.

*

Mon avis : Ahh quel plaisir de replonger dans un roman de Jane Austen . Il y a quatre ans déjà que j’ai découvert sa plume et son ironie mordante. Après Pride & Prejudice, Sense & Sensibility (mon préféré), Emma, Persuasion et Lady Susan, j’ai jeté mon dévolu sur l’avant dernier roman de l’auteure que je n’ai pas encore lu : Northanger Abbey.

*

Cette lecture a été un pur délice, et je remercie toutes les personnes qui m’ont convaincue d’emporter ce livre dans ma valise. Dès les premières pages, la narratrice se montre très sarcastique envers son héroïne, Catherine. Sous une apparence des plus banales, la jeune fille va devenir l’héroïne inattendue de cette histoire et c’est avec ironie que la narratrice nous narre le séjour de Catherine à Bath, et de ses amitiés naissantes avec les Tilney et les Thorpe.

*

Bien qu’on essaye de nous faire passer Catherine pour une nunuche, je me suis attachée à elle. Certes, c’est une héroine assez drôle à suivre en raison de son imagination débordante, comme lorsqu’elle se retrouve dans l’abbaye de Northanger et pense qu’elle va être mêlée à un mystère digne d’une intrigue d’Ann Radcliffe (les innombrables références aux Mystères d’Udolphe m’ont donné envie de sortir ce livre de ma PAL!). Il y a donc des passages très cocasses.

*

On entend parfois la voix de Jane Austen transparaître dans celle de la narratrice. Elle défend ainsi le droit des femmes de pouvoir lire des romans comme bon leur semble: «Des romans, oui, car je refuse d’obéir à cette coutume mesquine et peu politique qu’adoptent si souvent les auteurs et qui consiste à déconsidérer, par une censure des plus méprisantes, le genre d’œuvres même dont ils sont en train d’accroître le nombre. » Ces apartés sont intéressants et permettent de cerner un peu mieux l’idéologie de la romancière.

*

L’histoire se déroule en grande partie dans la ville de Bath où Catherine se lie d’amitié avec Isabelle Thorpe et son frère, John. Elle y rencontre également Henry Tilney, un personnage masculin austenien des plus appréciables mais qui manque un peu de charisme et de magnificence comparé à Mr Darcy ! Mais il est quand même très à mon gout ^^ Tous ces personnages se croisent lors de bals, de promenades à la campagne. Ca a un charme désuet, mais dans le même temps, le ton du récit est moderne. Les romans d’Austen n’ont pas pris une ride, c’est pour cette raison qu’ils sont toujours aussi populaires aujourd’hui. Il y a certains retournements de situation qui m’ont même prise de court. Et dans l’ensemble, j’ai vraiment aimé Northanger Abbey qui devient l’un de mes romans favoris de Jane Austen !

ITV ARCHIVE

001b

Récemment l’adaptation de 2007 avec Felicity Jones (alias Catherine) et JJ Feild (Henry Tilney) est passée sur ARTE et c’était vraiment chouette ! Felicity Jones exprime bien la candeur et l’innocence de l’héroine du roman. Et JJ Feild *soupir* magnifique ! Juste un point m’a surprise et quelque peu scandalisée: Catherine brûle son roman adoré « Les mystères d’Udolphe » pour mettre fin à ses excès de rêveries. Un peu radical à mon sens.. Mais sinon j’ai adoré :)

*

— Chronique #5 d’Italie

8 réflexions au sujet de « Northanger Abbey »

  1. Petite Fleur

    Il te reste encore Mansfield Park à découvrir alors, si j’ai bien tout suivi :-)
    Un roman sympathique, même si ma préférence continue d’aller à ceux qui sont les plus connus : O&P et R&S. Il faut dire que la plume de l’auteur est un délice de toute façon.

    J'aime

  2. céline

    Je suis une grande fan d’Austen! J’aime beaucoup son univers, qui malheureusement ne compte que trop peu d’ouvrages à mon goût. Elisabeth Gaskell est très bien aussi, et la BBC a aussi adapté plusieurs de ses romans à la télé (comme pour Austen), dont Nord et Sud qui est génial!

    J'aime

  3. Alexandra

    Je suis tellement contente que tu aies aimé ce roman !
    Contrairement à toi, Tilney me plaît beaucoup plus que Mr. Darcy. Il est drôle, ironique, bien moins fier et très attachant :D.

    J'aime

  4. Chinchilla

    Il faudrait peut-être que je le relise ? C’est le roman de Jane Austen que j’aime le moins, je trouve que son ironie y est moins subtile, son style moins abouti que dans ses romans suivants. L’adaptation avec JJ Feild et Felicity Jones m’avait réconciliée avec l’histoire mais ça reste quand même un peu en dessous de ce qu’elle a écrit par la suite. Il te reste donc Mansfield park à découvrir :)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s