Un intérêt particulier pour les morts + Ripper Street

granger Un intérêt particulier pour les morts 

de Ann Granger – (2006) – 379 pages

10/18

Livraddict

*

Un nouveau duo de détectives aux éditions 10/18 !! Bon, j’avoue que c’est sa superbe couverture ainsi que la mention « Londres, 1864 » qui m’a convaincue de me procurer à tout prix ce livre. Et cette nouveauté de la collection Grands Détectives est un très bon cru !

*

Dr Martin vient de décéder, laissant sa fille Elizabeth sans-le-sous. A presque 30 ans, la jeune fille (plus tout à fait jeune pour l’époque) doit se résoudre à demander la charité à la femme de feu son parrain. Elle est alors engagée en tant que dame de compagnie de Mrs Parry. Elizabeth découvre que la demoiselle qui avait ce poste avant elle, a mystérieusement disparu et son corps vient tout juste d’être retrouvé dans une maison démolie. La police vient enquêter et Lizzie reconnaît en l’inspecteur, le petit garçon des rues qu’elle avait croisé 20 ans plus tôt. (et non pas un ‘ami d’enfance’ comme mentionné dans le résumé).

*

J’ai passé un moment de lecture savoureux! C’est un tome introductif d’une série qui j’espère sera longue et foisonnante. J’ai déjà lu des intrigues plus mirobolantes mais elle est tout de même bien menée avec des moments forts et l’Angleterre du 19eme est bien reconstituée.

*

J’ai aimé les points de vue alternés des deux narrateurs. D’un côté Lizzie qui essaye d’en savoir plus sur la précédente dame de compagnie en questionnant les domestiques et les membres de la famille Parry. Et de l’autre, Ben Ross qui enquête sans relâche sur cette affaire. Ces deux personnages sont sympathiques même s’ils n’ont pas le charisme et la prestance de Charlotte et Thomas Pitt dans la série du même nom d’Anne Perry. Mais je pense que leur relation va évoluer dans les prochains tomes, et j’ai hâte de voir où cela va les mener !

*

Quatre tomes sont déjà sortis en Angleterre, et je me languis de leur parution en France !

ripper_s1thumb_02_web

Puisque l’histoire se passe également à l’époque victorienne comme le roman d’Ann Granger, je souhaite vous parler brièvement de la série Ripper Street que je viens de découvrir grâce à Alexandra. En 1889, six mois après les atroces meurtres commis par Jack L’éventreur, la police londonienne est toujours sur les dents et chaque nouveau crime dans les coins malfamés de la capitale réveillent les craintes du passé.

Au sein de la division H, on suit le quotidien de l’inspecteur Edmund Reid et de ses 2 acolytes, le sergent Bennett Drake et Homer Jackson.

*

Ces trois derniers jours, j’ai regardé cette série pendant plus de 6h (8 épisodes x 1h), il me reste encore deux épisodes à découvrir mais je peux d’ores et déjà dire que Ripper Street me plait énormément ! Le trio d’acteurs y est pour beaucoup: Matthew MacFadyen (Darcy dans Orgueil et préjugés – 2005), Jerome Flynn (Bronn dans Game of thrones. Le personnage que je préfère dans Ripper Street car tellement émouvant !), et enfin Adam Rothenberg que je connais ni d’Eve ni d’Adam mais ça fait du bien de voir de nouvelles têtes aussi ^^

*

Ce que j’aime avant tout, c’est l’ambiance victorienne (vous vous en doutez bien) et le tableau sans concession des gens dans les bas-fonds de la ville, et dans les maisons closes. Tout n’est sans doute pas réaliste (plus que Sherlock Holmes de Ritchie en tout cas je pense !), mais après tout, ce n’est pas si grave que cela, car j’ai quand même l’impression d’être transportée au XIXeme siècle. Les intrigues policières, d’un épisode à l’autre, sont très variées, même si certaines sont davantage passionnantes.

*

Dans l’ensemble, je suis amplement satisfaite de cette série ! Et je m’en vais découvrir les 2 derniers épisodes ;)

drake
Drake, mon personnage coup de coeur.

9 réflexions au sujet de « Un intérêt particulier pour les morts + Ripper Street »

  1. Alexandra

    Un intérêt particulier pour les morts est tentant, mais je pense que je me contenterai de l’emprunter à la bibliothèque ;).
    Et je suis contente que tu aimes Ripper Street ! C’est toujours sympa de découvrir de nouvelles séries :D.

    J'aime

  2. Pipille

    Merci du tuyau ! Je pars en vacances et je l’achèterai certainement. Je te recommande la série de Arnaldur Indridason (point noir) qui met en scène le commissaire Erlendur, un anti-héros comme on les aime. C’est une série islandaise. 8 opus sont parus en poche et le dernier sorti est pour le moment en grand format. Il faut commencer par « la cité des jarres » et surtout suivre l’ordre parce que les personnages évoluent. Les intrigues sont très bien ficelées.

    J'aime

    1. Alicia

      Bonsoir Françoise :)
      J’ai déjà lu un roman d’Indridason (« Hypothermie » avec Erlendur aussi) et j’ai la cité des jarres ainsi que la femme en verte dans ma bibliothèque !
      Bonnes vacances !

      J'aime

  3. Matilda

    Je n’ai pas lu en détails la partie sur le roman parce que je l’ai dans ma PAL mais tu me donnes envie de m’y mettre :)
    Pour Ripper Street je trouve que c’est très chouette aussi o/ Et j’aime beaucoup Drake (c’est à cause de lui que j’ai regardé Game of thrones ensuite), et j’espère que les derniers épisodes te plairont.

    J'aime

  4. Matilda

    J’ai lu Un intérêt particulier pour les morts hier et j’ai été déçue :/ J’ai trouvé que l’auteure ne savait pas différencier la narration des deux personnages, ils parlent exactement de la même façon malgré leurs expériences différentes. Et j’ai trouvé que Lizzie qui a 30 ans n’est pas du tout réaliste… à son âge c’est plus qu’une vieille fille, c’est un cas désespéré et on la traite comme si elle avait la vingtaine je trouve.
    Je sais pas trop si je lirais la suite maintenant :/

    J'aime

    1. Alicia

      L’alternance des points de vue ne m’avait pas dérangée plus que cela.. Cela dit, après coup, je n’en garde pas un souvenir impérissable mais sur le moment ça m’avait paru chouette ! Mais je crois m’être fait la même réflexion sur son âge.. Merci pour ton retour :P

      J'aime

      1. Matilda

        C’est pas l’alternance qui m’a embêté en fait, c’est le fait que la syntaxe, l’idiolecte des deux est exactement la même. Et je trouve ça dommage quand tu as deux personnages assez différents quand même :)

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s