La liseuse, Coldstone et Penelope Green T3

fournel

Mes 3 dernières lectures achevées

*

*

La liseuse

de Paul Fournel (2012) – 190 pages

P.O.L puis Folio

Livraddict

Si je suis souvent hermétique à la littérature française contemporaine, il m’arrive quelque fois d’être étonnée par la justesse et la pertinence de la plume d’un écrivain. La liseuse m’a longtemps intriguée de part son titre et mon attrait pour la lecture numérique (sans jamais renier les livres papier bien entendu) et le passage, l’an dernier, de son auteur dans La Grande Librairie, m’avait convaincue que je me devais de lire ce roman un jour ou l’autre.

*

C’est désormais chose faite, et je ressors charmée de cet ouvrage sans prétention mais tellement salutaire. Il est question d’un éditeur qui découvre le maniement d’une liseuse (ou plutot d’une tablette) et qui apprivoise l’outil en l’adaptant à son mode de travail. Ce roman dévoile les dessous du monde de l’édition que j’ai moi-même appris à connaître lors de mon stage chez un éditeur. Paul Fournel n’a pas une vision totalement défaitiste concernant l’avenir de l’édition si celle ci est capable de s’adapter à l’ère numérique et donner sa chance à la nouvelle génération d’éditeurs qui commence par les stagiaires. Cela ne veut pas pour autant dire que le livre papier va mourir. Les idées que véhiculent Paul Fournel m’ont plu, j’ai noté de nombreux passages que j’ai jugés pertinents. Par exemple, l’éditeur du roman regrette de ne pas avoir assez de temps pour choisir ses propres lectures en librairie car il passe son temps à essayer de dénicher la perle rare parmi des textes inachevés.

*

J’en veux à ce métier de m’avoir tant et tant empêché de lire l’essentiel, de lire des auteurs bâtis, des textes solidement fondés, au profit d’ébauches, de projets, de perspectives, de choses en devenir. Au profit de l’informe. (page 79)

*
La liseuse fut une courte lecture très appréciable car elle touche à un domaine qui m’intéresse. J’ai apprécié cet éditeur assez âgé qui tente d’être à la page et de relever de nouveaux défis et la fin de l’ouvrage m’a émue !

*

——————————————————————————-

*

9782264058003La légende de Coldstone

de Patricia Wentworth – (1930) – 336 pages

10/18

*

Un peu déçue par ce roman policier de Wentworth. Mais peut être est-ce dû à ma petite panne de lecture de ces derniers jours. Le début de l’intrigue me semblait prometteur puis un certain ennui s’est installé m’empêchant de prendre part avec enthousiasme à l’affaire semi-policière. Alors que j’avais été séduite par les 3 précédents romans de l’auteur (le dernier en date étant Cache Cache avec le diable), celui-ci n’a pas eu le résultat escompté. Une histoire beaucoup trop désuète pour le coup, incapacité à me représenter l’époque (d’ailleurs je n’ai pas su en quelle année ça se déroulait car il n’y aucun indice temporaire). Je n’ai pas réussi à suffisamment m’intéresser à cette légende familiale. Ca ne fait rien ! Il me reste dans ma PAL, La maison du Loch , qui j’espère sera davantage à mon gout!

——————————————————————————-

*

*

couv50546303  Penelope Green T3

De Béatrice Bottet – (2012) – 307 pages

Casterman

Livraddict

*

Les deux premiers tomes de la série avaient été de belles découvertes, j’étais pressée de me plonger dans ce troisième opus. Après des enquêtes dangereuses, la jeune journaliste (dont je ne connais toujours pas l’âge finalement) se lance avec son ami-marin dans un périple en direction de la Chine. Un trafic illégal à débusquer est leur point de départ. Alors que dans les précédents tomes, l’intrigue tournait principalement autour d’une enquête policière, ici, elle passe presque au second plan. J’ai trouvé l’histoire beaucoup moins prenante car l’héroine s’intéresse avant tout aux coutumes chinoises, et à la vie des femmes en Orient. Ce n’est pas inintéressant – loin de là, mais c’est un tome plus lent, moins palpitant. Toute l’action se concentre dans le dernier quart du roman. La relation entre Penelope et Cyprien n’avance pas non plus car ils souvent séparés l’un de l’autre. Un 3eme opus en deçà des premiers, mais tout de même un moment plaisant de lecture !

——————————————————————————-

Et voilà ! Je ne sais pas encore sur quoi je vais enchainer ! ;)

*

*

4 réflexions au sujet de « La liseuse, Coldstone et Penelope Green T3 »

  1. dasola

    Rebonjour, La liseuse est en effet un roman très agréable qui parle d’un milieu passionnant. J’espère les liseuses ne supplanteront pas un jour le livre « papier », cela serait dommage. Bonne après-midi.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s