Mars en 10 films

filmsmars1

1) Bridesmaids: J’avais entendu dire qu’il s’agissait d’un very bad trip féminin mais ce n’est vraiment pas le cas. C’est lourd de chez lourd. Plus désolant que drôle. Je n’ai pas aimé les personnages avec en tête l’héroïne qui est bien trop égoïste. Ce fut très pénible à regarder et les transitions entre les scènes sont assez mal faites. Du réchauffé navrant.

2) Sunshine Clearing: Amy Adams et Emily Blunt jouent deux sœurs qui ont des problèmes d’argent et qui décident de monter une entreprise de nettoyage de scènes de crime et de suicides. C’est un film assez particulier – on ne rit pas aux éclats, mais je l’ai beaucoup apprécié en raison de ces deux sœurs unies et attendrissantes, et de leur passé douloureux. Je regrette qu’il ne dure qu’une 1h27 car on quitte les personnages un peu trop rapidement..

3) The Grand Budapest Hotel: Ce film se présente comme un cartoon déjanté : ça court dans tous les sens, c’est coloré comme un bonbon, l’humour y est succulent. Je ne suis plus objective en ce qui concerne les films de Wes Anderson ! Toujours plus imaginatifs les uns que les autres ! Mon réalisateur américain favori.

4) 20 ans d’écart: Une comédie romantique française très réussie. Je suis particulièrement tombée sous le charme de Pierre Niney de la Comédie-Française que j’ai trouvé très juste dans son rôle. La trame du récit n’est pas hyper originale mais ça fonctionne pourtant très bien malgré la fin un peu clichée.

5) Dallas Buyers Club: Suite à ma découverte de l’incroyable talent de Matthew McConaughey dans la série True Detective, j’ai eu envie de m’intéresser à ses films « sérieux » plutôt qu’à ses comédies. Ce film raconte la véritable histoire de Ronald Woodroof atteint du SIDA à la fin des années 80. A l’époque le seul traitement disponible sur le territoire américain était l’AZT et Ronald a constaté combien ce médicament détériorait encore plus l’état de santé des malades. Il va monter un club pour les séropositifs en leur proposant des traitements alternatifs. Profondément homophobe au début du film, il va peu à peu changer de mentalité au contact des autres malades et surtout de Rayon, un transgenre. La performance de Jared Leto m’a bouleversée. C’est un film émouvant bien qu’il finisse un peu en queue de poisson.

filmsmars2

6) La vie aquatique: C’est seulement la seconde fois que je visionne ce film de Wes Anderson et j’avoue que je suis un peu moins sensible à la douce folie du réalisateur dans celui ci même si j’ai quand même pris du plaisir à le revoir. J’adore le casting : toujours plus ou moins les mêmes acteurs géniaux. Bill Muray est à la tête de ce navire. Owen Wilson, Cate Blanchett etc.. La BO est toujours aussi dingue : David Bowie – Queen Bitch pour ne citer qu’un titre. C’est fantaisiste et les fonds marins imaginés par Anderson sont magiques. Néanmoins, les relations père-fils développées ici m’ont moins touchée que dans d’autres de ses films. Mais l’amitié entre tous les membres de cet équipage atypique est superbe.

7) Ghostbusters: Je n’avais jamais vu ce film pourtant devenu culte depuis 1982 ! Et bien, je dois dire que je suis contente de l’avoir enfin vu car je comprendrai désormais les références qui lui sont faites. Mais autant, j’apprécie regarder des films des années 50/60 autant ceux des années 80/90, j’ai plus de mal. Les effets spéciaux ont mal vieilli et ça frise le kitch à de nombreuses reprises. C’est amusant car c’est démodé, mais je pensais que ça serait bien plus drôle.

8) Blue Jasmine: J’ignore la raison pour laquelle je n’avais pas été voir le dernier film de Woody Allen au cinéma alors que la presse était plus qu’élogieuse à son sujet. Alors que je n’avais pas du tout aimé l’avant-dernier film du réalisateur «To rome with love », j’ai été plus que charmée par celui ci ! La performance de Cate Blanchett en femme éplorée d’avoir perdue toute sa fortune et un peu zinzin est une sacrée claque. Quel talent !

9) Nowhere Boy: Mon avis complet ici.

10) OUPS! J’ai oublié mon (re)visionnage de Petits Meurtres à l’Anglaise qui me fait toujours bien rire. Avec Emily Blunt, Bill Nighy, Rupert Grint, Martin Freeman (en grand méchant). C’est bien déjanté ^^

true_detective

LA série du mois de mars

Lousiane, 1995. Meurtres sataniques. Matthew McConaughey. Woody Harrelson. Cliffhanger. Tension. Addiction. Intensité. Matthew McConaughey (oui encore!). The King in Yellow. Tueur en série. Anthologie (acteurs différents pour la saison 2). Flashback/Flashforward. Générique de dingue.

N’oubliez pas que la saison 3 de Sherlock est en ce moment diffusée sur France 4 (possibilité de mettre en VOSTFR heureusement !), une occasion de retrouver ce monstre sacré:

(Bonus XD)

Et Game of thrones reprend ce soir aux États-Unis ^^ Que de choses à regarder..

Je ne vais pas faire un bilan de mes lectures du mois de mars (c’est la première fois que ça arrive !). Je vous ai prévenu que dorénavant, je ne parlerai pas de tous les livres que je lis >< Mais si vous me suivez sur Goodreads, vous pourrez voir mon activité livresque au jour le jour, car j’essaye de mettre le plus souvent à jour mon profil !

Bon dimanche !

5 réflexions au sujet de « Mars en 10 films »

  1. Caro

    Bridesmaids est dans ma liste à voir mais là tu me fais peur. Je ne connaissais pas Sunshine Cleaning mais j’adore ces deux actrices, je note. 3, 4, 5 et 6 sont sur ma liste à voir.

    Ghostbusters, j’adoooooore ! Oui c’est kitsch et les effets spéciaux sont kitsch, mais c’est ce qui fait le charme des deux films, perso je suis fan (mais j’ai grandi avec il faut dire ^^).

    8 et 9 sur ma liste aussi ! Petits meurtres, je n’arrive pas à rappeler si je l’ai vu ou pas * se gratte la tête *

    Sinon je ne sais pas si tu fais les tags ou pas mais si oui, je t’ai taguée pour le Liebster Award :)

    J'aime

  2. Sybille

    Ah génial tous ces films que tu as vu ce mois-ci ! Ah tu as bien eu raison de regarder Blue Jasmine ! Woody est mon réalisateur chouchou !!! Je crois que je vais tenter True Détective aussi !

    J'aime

  3. Priscilla

    Je n’ai pas vu les films dont tu parles, mais j’ai très envie de regarder Blue Jasmine maintenant ^^
    J’avais vu 20 ans d’écart et j’ai trouvé qu’il était très beau, très différent des comédies romantiques habituelles (le fait que ce soit une femme plus âgée et qui ne passe pas pour autant pour une cougar habillée en manteau léopard, ça m’a plu !).
    Je ne peux malheureusement pas regarder GoT car j’essaye de lire la saga (qui est ULTRA LONGUE, lu un tome pour l’instant), et je préfère ne pas regarder la série pour ne pas me spoiler du coup…

    J'aime

  4. Matilda

    J’ai bien envie de voir Sunshine clearing et Nowhere boy qui me tente depuis longtemps ; j’aime les biopic qui nous font découvrir des gens célèbres comme on ne se l’imaginait pas.
    Par contre 20 d’écart me rebute carrément ; l’affiche, le résumé, j’ai juste envie de courir très loin quand je les vois.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s