What we have here is a dreamer. Somebody out of touch with reality. When she jumped, she probably thought she’d fly

eugenidesDans les années 70, dans une banlieue calme et sans histoire vivent les 5 sœurs Lisbon qui vont mettre fin à leurs jours de manière inattendue. Après coup, bien des années plus tard, des garçons se remémorent leur jeunesse et ces tragiques événements dont ils ont été témoins.

Ce roman est très contemplatif. Il ne faut pas s’attendre à des révélations sur le pourquoi du comment des suicides des filles. Tout comme ces garçons qui étaient leurs voisins, on ne connait pas bien Lux, Mary, Cecilia, Therese et Bonnie Lisbon. On ne peut qu’imaginer leur existence dans cette maison stricte et puritaine. On dessine les contours de leurs personnalités et de leurs pensées.

Je craignais d’éprouver de l’ennui au fil de ces 250 pages sans dialogues ou presque. Mais non. J’ai été happée par la plume (la traduction) de Eugenides. Comme je m’y attendais, c’est subversif, dérangeant, politiquement incorrect. Mais c’est aussi poétique d’une certaine manière. Etrangement captivant. Cette histoire marque indéniablement les esprits.

Je retiendrais surtout une scène. Au téléphone, tard le soir, les garçons et les filles se font écouter des vinyles. Cette playlist improvisée est émouvante. La musique exprime parfois beaucoup plus de choses qu’une simple conversation. 

Je pense que certains aspects du roman vont me marquer durablement. Tout comme le film m’avait lui aussi  traumatisée à l’époque. Mais je crois que j’étais trop jeune lorsque j’avais vu le film. J’ai retenté de le revoir après ma lecture du roman. Et encore une fois, ce fut un échec. Les films de Sofia Coppola m’endorment à un point inimaginable ! J’aimerais lire Middlesex du même auteur désormais. 

(The) Virgin Suicides de Jeffrey Eugenides (1993) & Adaptation de Sofia Coppola (1999) avec Kirsten Dunst.

playlist

1 ♥ 2 ♥ 3 ♥ 4 ♥ 5 ♥ 6 ♥ 7 ♥ 8 ♥ 9 

tumblr_n30ywlkcg51skvpg7o1_1280

Publicités

11 réflexions au sujet de « What we have here is a dreamer. Somebody out of touch with reality. When she jumped, she probably thought she’d fly »

  1. Emma

    J’ai regardé le film il y a des années maintenant, je devais être au lycée. Il m’avait surtout laissé une expression de surprise et d’étonnement. Peut-être que je le verrais différemment si je le regardais maintenant.

    J'aime

  2. Sita

    Quand je repense au livre, j’ai finalement plus les images du film dans la tête (comment oublier ces scènes affreuses, notamment l’ouverture, argh). Il faudrait que je le relise un jour car je pense ne pas en avoir profité au maximum en le lisant en anglais alors que le niveau de langue était au dessus du mien.
    J’aimerais bien lire Middlesex aussi ! Il paraît en revanche que le style d’Eugenides est très différent dans chacun de ses romans !

    J'aime

  3. Charlotte

    J’ai adoré ce livre ainsi que l’adaptation cinématographique de Sofia Coppola…! Je devrais peut être lire d’autres Jeffrey Eugenides depuis le temps que jai lu celui-ci d’ailleurs..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s