L’enfant du Titanic

captain

Quel satané bouquin ! Tels furent mes mots lorsque j’eus enfin achevé L’enfant du Titanic. Peu encourageant pour poursuivre la lecture de ce billet, n’est ce pas ? :P Attendez un peu avant de partir, il faut que je m’explique !

Le roman nous narre l’histoire de deux femmes en partance pour les Etats-Unis à bord du flambant neuf paquebot: le Titanic. Céleste rejoint son mari dans l’Ohio. Elle était revenue en Angleterre, sa terre natale, pour enterrer sa mère. May voyage avec son mari et son bébé en 3eme classe. Ils aspirent à une existence meilleure en Amérique. Mais le drame, que vous connaissez tous, se produit. Les deux femmes que rien ne prédisposait à se rencontrer, sont recueillies sur le même canot de sauvetage et elles ne se sépareront plus jamais. Lors de la panique générale dans les eaux agitées et glaciales de l’océan Atlantique, un enfant est sauvé de la noyade et remis à May comme étant son bébé. Ce n’est pas le cas, mais elle gardera pour elle ce lourd secret jusqu’à sa mort.

A partir de ce résumé, je m’attendais à une histoire palpitante, à une formidable fresque familiale. Cependant, ce roman fleuve m’a laissé un gout d’inachevé. On reste toujours à la surface des sentiments des personnages, du contexte historique. L’intrigue s’étire sur 47 ans. Lorsqu’un récit s’étale sur autant d’années (de 1912 à 1959), il faut que l’on se rende compte du temps qui passe, qu’il y ait des repères perceptibles.. Le rendu n’est pas très bon ici. On a du mal à s’apercevoir de l’évolution des personnages. Par exemple, Ella est un nouveau né en 1912 lors du naufrage du Titanic. Nous n’avons pas l’impression de la voir grandir, puis devenir mère à son tour. Ne pas me rendre compte du temps qui passe est quelque chose que je trouve dérangeant dans la vraie vie et aussi dans les livres x) Les transitions sont problématiques dans ce roman. Les années défilent dans l’entête des chapitres mais c’est la seule indication qui nous est donnée. Les deux guerres mondiales arrivent comme un cheveu sur la soupe.

Ce roman m’a rendue confuse à plus d’une reprise. J’ai également eu des difficultés avec la traduction parfois maladroite. il y a des passages qui sonnaient particulièrement faux à mes oreilles. Notamment les scènes entre Céleste et son mari violent. Ses sautes d’humeur envers sa femme paraissaient contrefaites, presque irréalistes. « Ne discute pas ! Ferme-la ! Je suis ton mari. Tu me dois tout, le toit que tu as sur la tête, la nourriture que tu manges. Sans moi tu n’es rien. Les femmes comme toi ne sont que des idiotes qui se donnent de grands airs. (…) Espèce de garce frigide. » Quelque chose clochait dans les dialogues.. 

J’ai éprouvé des difficultés à me sentir impliquée dans cette histoire alors même que les récits à propos du Titanic m’émeuvent généralement. Il faut dire qu’à aucun moment, je n’ai eu d’élan de sympathie pour un des personnages…. et cela sur 3 générations ! C’est un comble tout de même ! Pour enfoncer encore davantage ce livre, je dirai que des passages auraient pu être coupés tellement l’histoire s’éternisait… Bref, j’ai eu l’impression de me noyer comme Léo/Jack ci-dessous hihi

L’enfant du Titanic de Leah Fleming (2012) •

tumblr_na3g1yqKui1rknrf9o1_500

• J’ai accompli un point du 2015 Reading Challenge : « Un livre d’un auteur que vous n’avez jamais lu » (Easy one!)

12 réflexions au sujet de « L’enfant du Titanic »

  1. Matilda

    C’était un des titres que j’avais repéré quand tu l’avais liké ou autre sur Goodreads et dont le pitch m’intéressait, mais du coup ton avis me refroidi un peu XD J’ai aussi du mal quand le passage du temps n’est pas matérialisé, et surtout comme c’est le cas ici, sur plusieurs générations qui traversent des époques de l’histoire intéressantes.

    J'aime

    1. Alicia

      Ahah oui j’ai vu sur Goodreads que tu l’avais ajouté à ta wishlist! J’avoue que ça m’avait surprise un peu :P Je l’avais trouvé à 1€ à Book-Off donc je ne pouvais que le prendre. Mais ce ne fut pas une lecture des plus réussies !

      J'aime

  2. Melleaurel

    Oh….je l’avais mis dans ma wishlist…même si je ne me résous pas à le retirer…il ne passera pas de sitôt dans le côté PAL ! ;)
    J’aime beaucoup l’univers Titanic (mon film préféré… <3 )

    J'aime

  3. pillonfrancoise

    J’ai lu ce livre il y a 3 ans, au moment du centenaire du naufrage. Cela reste un roman. J’ai préféré de loin  » les enfants du Titanic » écrit par Elisabeth Navratil. Là, l’histoire est vraie et racontée par la descendante de l’un des deux frères Navratil. C’est bouleversant et çà se lit comme un roman. Je l’ai fait circuler au bureau et mes collègues ont bcp aimé…

    J'aime

      1. pillonfrancoise

        J’en ai lu plusieurs il y a 3 ans, et notamment un livre documentaire qui décrit le bateau, les problèmes engendrés par la concurrence entre les compagnies maritimes, les causes du naufrage etc !!! Cà se lit comme un roman. Je suis aussi allée voir l’exposition qu’il y avait en 2013 au parc des expositions. En revanche je n’ai pas du tout aimé le film qui a eu tant de succès. J’ai préféré les vieux films en noir et blanc moins grandioses.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s