HHhH

Hello ! Cela fait des mois que je ne vous ai pas parlé de mes lectures. J’ai certes lu du Feydeau, (Le Dindon) convenu mais drôle comme toujours. Je suis bon public avec le Vaudeville en général ! Un Jessie Burton (Les filles au Lion) palpitant sur le moment mais vite oublié. Un livre au titre improbable « La Bouffe est chouette à Fatchakulla » de Ned Crabb qui figurait parmi les premiers livres à avoir rejoints ma Pile à Lire lorsque j’ai commencé ce blog en 2009 ! C’était très « WTF » et pas remarquable non plus. Bref j’ai accumulé les lectures peu mémorables – j’ai abandonné quantité d’ouvrages (Affinités de Sarah Waters, Le Pays du Dauphin Vert de Elizabeth Goudge…) que j’aimerais reprendre un jour – ce n’était simplement pas le bon moment pour les lire.

h

Heureusement un livre m’a fait sortir la tête de l’eau :  HHhH de Laurent Binet. Une oeuvre glaçante par son sujet : l’opération « Anthropoïde » visant à assassiner l’inhumain bras droit d’Hitler, Reinhard Heydrich à Prague en 42. Ce livre est un roman historique au plus près des faits – mais c’est également une étude minutieuse menée par Laurent Binet qui nous est présentée. L’écrivain s’adresse à ses lecteurs, fait part de ses hésitations sur le choix de narration adoptée, il construit son récit devant nos yeux. C’est plutôt inédit et j’ai aimé cette manière de faire !

Concernant l’intrigue… celle ci est insoutenable. Bien sûr, les atrocités commises par les nazis étaient déjà bien présentes dans mon esprit, mais ce livre m’en a appris bien d’autres qui m’ont encore plus glacées le sang. Je ne connaissais que de nom, R. Heydrich – maintenant je ne me le représente que trop bien. C’est lui qui a eu un rôle majeur dans la planification de la Shoah par balles, c’est lui et son supérieur Himmler qui a créé les Einsatzgruppen – une unité de police mobile toujours prête à faire des massacres là où elle se rendait. J’ai pris connaissance avec effroi du massacre de Babi Yar en Pologne. Du destin tragique du village de Lidice complètement rayé de la carte avec toute sa population en République Tchèque. J’ai eu tellement de détails – parfois anecdotiques, sur les modes opératoires des nazis, que je ressors complètement lessivée de cette lecture.

Mais j’ai également savouré les passages concernant la résistance tchèque et slovaque – notamment avec la mise en place de l’incroyable opération secrète Anthropoïd au terme de laquelle Heydrich fut bien assassiné ! J’ai appris à connaitre un peu mieux ces héros qui portaient le nom de Gabčík, Kubiš, Valčik et qui se sont battus jusqu’à la mort contre un régime totalitaire de dégénérés. Certaines scènes se lisaient comme celles d’un roman d’espionnage,  ressemblaient à des scènes d’un film de James Bond – avec notamment un traitre qui livra les résistants à la Gestapo. Mais le fait que tout cela soit véridique, que toutes ces personnes aient réellement existé – et moururent dans les conditions évoquées, accentue le sentiment de malaise et de tristesse.

Malgré la dureté du sujet, HHhH est un livre qui m’a passionnée et terrorisée à la fois !
Un roman pour ne pas oublier les grands hommes et femmes qui se sont battus pour leur Pays et pour la liberté.
Le livre a été adapté cette année au cinéma mais c’est un autre film de 2016 appelé « Anthropoid » avec Jamie Dornan et Cillian Murphy que je souhaiterais voir !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Publicités

2 réflexions au sujet de « HHhH »

  1. AMBROISIE

    Depuis la sortie du film j’en entends bien parler de ce livre mais il ne m’a jamais donné envie… j’adore lire cette période pourtant même si je me transforme en zombie larmoyant et que je me sens coupable de lire ces choses sur la shoah parce que j’ai l’impression d’être une voyeuse et aussi de ne pas respecter les morts. Va savoir pourquoi mais quand j’ai ces moments où je m’absorbe dans ces lectures je pleure tout le temps en même temps il y a de quoi. J’ai un bon gros pavé qui m’attend mais dont je tarde à lire Les bienveillantes, on m’a dit qu’il est terrible et je n’ose pas l’ouvrir.

    J'aime

  2. Ping : Retour de médiathèque – Easy come easy go~

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s